Getty Images

Paris dompte Lyon

Paris dompte Lyon

Le 04/03/2020 à 23:00Mis à jour Le 04/03/2020 à 23:42

COUPE DE FRANCE - Rapidement mené après l'ouverture du score de Martin Terrier (11e), le PSG s'est repris et a fini par écraser l'OL, mercredi au Groupama Stadium (1-5). Kylian Mbappé, auteur d'un triplé (14e, 70e, 92e), Neymar (64e) et Pablo Sarabia (82e) ont qualifié Paris pour la finale. Les hommes de Thomas Tuchel y affronteront Rennes ou Saint-Etienne.

Une claque infligée à l'OL, et voici le PSG en finale de la Coupe de France pour la 6e fois d'affilée, la 18e de son histoire. Mercredi soir, le club francilien a été malmené avant de faire le trou après l'heure de jeu face aux Rhodaniens (5-1), réduits à dix après l'exclusion de Marçal, et de valider leur billet pour le Stade de France. Kylian Mbappé a inscrit un triplé alors que Neymar et Pablo Sarabia ont aussi participé à la fête. Lyon chute à ce stade de la compétition pour la deuxième année consécutive.

Une main qui a tout changé. Considérablement bousculé après le retour des vestiaires, le Paris Saint-Germain a attendu une main de Fernando Marçal, synonyme de deuxième jaune et de penalty, pour se libérer dans cette demi-finale. Neymar l'a transformé avec sa tranquillité habituelle, et c'en était alors terminé des espoirs lyonnais (1-2, 63e). Encore plus quand Kylian Mbappé a fait le break à peine dix minutes plus tard en récupérant lui-même un ballon avant de déposer Bruno Guimaraes et Marcelo, et d'ajuster Anthony Lopes (1-3, 71e). Un petit chef-d'œuvre.

Vidéo - Ballon récupéré, deux Lyonnais effacés et un rush de 70 m : Mbappé a illuminé la soirée

01:26

Un premier acte superbe

Pablo Sarabia, Monsieur Coupe, a ensuite participé à la fête sur corner (1-4, 81e), avant que Mbappé ne s'offre un triplé sur la dernière action de la rencontre, en deux temps (1-5, 92e). Un triplé, car en première période, c'est le champion du monde qui avait permis aux siens d'égaliser en renard sur corner (1-1, 14e), trois minutes après l'ouverture du score de Martin Terrier au terme d'un beau mouvement collectif (1-0, 11e).

Vidéo - Paris s'est fait sanctionner : l'ouverture du score signée Terrier

01:09

Deux buts rapprochés représentatifs d'un premier acte de très haut niveau, où les deux équipes ont livré une opposition digne d'une affiche de Ligue des champions, qu'elles retrouveront toutes les deux dans les deux semaines à venir. Mbappé a forcé Lopes à une claquette (6e) ? Dubois a titillé la lucarne dans la foulée (7e). Terrier a buté sur Keylor Navas en un contre un, manquant de s'offrir un doublé (31e) ? Edinson Cavani a trouvé le poteau d'une puissante volée après un festival de Neymar (44e).

Fausse alerte pour Neymar

Un Neymar qui a fait une petite frayeur aux siens en rejoignant les vestiaires tête basse et grimaçant, après avoir reçu un coup sur le pied droit. Une fausse alerte, visiblement, puisque le Brésilien est monté en puissance dans la dernière demi-heure, comme Mbappé. Moment durant lequel les hommes de Rudi Garcia n'ont plus du tout existé, l'ex-entraîneur de l'OM ne parvenant pas à éviter la fessée, même en lançant Rafael et Joachim Andersen.

Les Gones repartiront forcément frustrés du Groupama Stadium, tant ils ont fait jeu égal, voire plus, durant une heure. Mais ce Paris-là s'est montré sans pitié. De bon augure – même si tout n'a pas été parfait – à une semaine d'un match crucial face à Dortmund.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313