Le PSG a réussi sa préparation estivale, c’est le moins que l’on puisse dire. 20 buts marqués, zéro encaissé en trois matches, les hommes de Thomas Tuchel semblent en pleine forme. Et de la forme, il va en falloir avant d’aborder les prochaines échéances, deux finales de coupes domestiques, dont la Coupe de France vendredi contre l’AS Saint-Etienne (21h) mais surtout le quart de finale face à l’Atalanta en Ligue des champions le 12 août prochain.

Se préparer, tout en étant déjà prêt

Ligue 1
Letellier retrouve le PSG
IL Y A 11 HEURES

Les Parisiens n’ont pas prévu de prendre la finale de la Coupe de France à la légère, d’abord parce qu’ils l’ont perdu la saison dernière face à Rennes. Mais surtout parce que ce match mais aussi celui contre Lyon - en plus d’être un moyen de gagner un trophée supplémentaire - va être une répétition générale avant la Ligue des champions. Et c’est là que Tuchel et ses joueurs doivent trouver l’équilibre entre jouer ces finales et les prendre pour une préparation avant la C1.

Elle a tout pour faire peur au PSG : L'Atalanta, une saison de records

Se préparer, tout en étant déjà prêt… Le club de la capitale ne peut pas se permettre un faux pas face à l’ASSE et Lyon. D’un autre côté, s’il y a bien une compétition pour laquelle le PSG est attendu au tournant, c’est bien la Ligue des champions et non pas les coupes domestiques.

Le champion de France va devoir se préparer à des matches plus intenses que les trois précédents. Pour les Verts et les Gones, les coupes restent un moyen de mettre de la couleur dans une saison bien fade pour les deux clubs. Ces deux finales sont un excellent moyen de monter en puissance avant l'Atalanta. Et pas question pour les Parisiens de mettre le frein pour se préserver : "On a un match très important pour le club vu qu'on a perdu la finale l'an dernier. On est prêts pour jouer et pour essayer de gagner tous les titres possibles", confiait Ander Herrera après le match contre le Celtic (4-0).

Tuchel ne sait pas si le PSG a vraiment bénéficié du break

"On a préparé les choses de la meilleure façon"

Thomas Tuchel s’était montré très satisfait de la préparation physique de ses troupes : "On a préparé les choses de la meilleure façon et on est juste prêt pour le moment présent et pour vendredi. On a très bien fait depuis quatre semaines et demi." Pour préparer ces matches de la meilleure façon, Tuchel a soigneusement fait tourner ses compositions à chaque mi-temps : "On a pris des décisions pour donner du volume à l’entraînement et en jouant 45 minutes par groupe." Exceptés les blessés, tous les joueurs de l’effectif parisien ont joué au moins une mi-temps.

Là aussi tout va être une question d’équilibre. Qui faire jouer en coupe ? Qui préserver pour la C1 ? Impossible de ne pas laisser de temps de jeu à Neymar, Mbappé, ou Icardi, qui ont encore besoin de monter en puissance. D’un autre côté, le risque de blessure est toujours présent, et se passer de l’un d’eux face à l’Atalanta pourrait être un gros coup dur.

Au delà de l’aspect physique, le coach allemand a souligné l’importance du retour de la compétition pour ses hommes : "On est prêt pour jouer ce match-là. Ce sera le premier match compétitif. C'est toujours spécial. Et j’ai le sentiment que nous sommes prêts. (...) Vendredi, c’est le moment pour montrer qu’on est capable de gagner ce premier titre, le troisième cette saison." Et ouvrir la voie vers un quatrième titre et pourquoi pas une demi-finale de Ligue des champions.

Ligue 1
Bakayoko, le milieu dont le PSG a besoin ?
23/09/2020 À 17:17
Transferts
Elégant mais inconstant, Dele Alli pourrait-il changer le visage du PSG ?
21/09/2020 À 06:41