Le PSG agrandit sa collection de trophées en remportant une 13e Coupe de France spéciale, devant 5 000 spectateurs au Stade France à Saint-Denis, en s'imposant timidement face à l'AS Saint-Etienne (1-0). Pourtant bien en jambes en début de match, les Verts ont perdu leur capitaine emblématique, Loïc Perrin, sur un carton rouge (31e) après un gros tacle sur Kylian Mbappé. Grâce à un but de Neymar (14e), les Parisiens glanent le troisième trophée de leur saison après le Trophée des champions et la Ligue 1.

Le film du match

Ligue des champions
"Ce n'était pas nous"
20/10/2020 À 22:32

Même face à une équipe stéphanoise réduite à 10 pendant près d'une heure, jamais le Paris Saint-Germain n'a semblé réellement dominer outrageusement les débats. Les premières minutes de la rencontre ont même failli donner l'avantage aux hommes de Claude Puel, après un poteau de Denis Bouanga dès la 5e minute.

Le débordement de Mbappé, l'opportunisme de Neymar : L'ouverture du score du PSG

Puis, contre le cours du jeu, Kylian Mbappé a fait parler sa classe sur une accélération foudroyante après un une-deux avec Angel Di Maria sur la droite du terrain. La tentative de l'international français s'est dans un premier temps heurtée à un excellent Jessy Moulin, avant que le ballon ne retombe dans les pieds de Neymar, qui n'avait plus qu'à pousser le cuir au fond des filets.

Mbappé blessé par le dernier tacle de Perrin

Mais c'est bien à la demi-heure de jeu que le cours de cette finale a définitivement tourné. Sur un tacle glissé embarquant les deux appuis de Kylian Mbappé, Loïc Perrin, qui fêtait certainement son dernier match sous les couleurs stéphanoises, a écopé d'un carton rouge après visionnage du VAR. La faute en elle-même a donné lieu à quelques minutes de tension entre les joueurs qui en sont venus aux mains, alors que l'attaquant parisien restait à terre.

Mbappé séché et blessé, Perrin expulsé : le moment fort de la finale

Après une pluie de cartons jaunes (Moulin, Hamouma, Bakker, Paredes et même Verratti pourtant sur le banc, 31e), Mbappé a regagné les vestiaires en boîtant, avant de revenir pendant la seconde période sur le banc avec ses coéquipiers, la cheville droite dans une attelle. L'inquiétude est donc grande dans le camp du PSG à moins de trois semaines du quart de finale de Ligue des champions contre l'Atalanta Bergame (12 août).

Mbappé et Kehrer dans l'incertitude

Loïc Perrin, lui, tire donc sa révérence sur une défaite et un match non abouti. Il aura marqué l'histoire des Verts, son unique club professionnel, avec 470 matchs disputés depuis 2003. Malgré son exclusion, les joueurs du Forez n'ont pas lâché mais les prestations remarquables de Wesley Fofana et Jessy Moulin n'ont pas suffi à revenir au score.

Le PSG file donc avec un Fantastique en moins vers sa prochaine étape de fin de saison : la finale de Coupe de la Ligue face à l'Olympique lyonnais (31 juillet). En attendant de plus amples informations sur les blessures de Kylian Mbappé et Thilo Kehrer, également sorti prématurément en se tenant la hanche (20e), en vue de ce quart de C1 tant attendu par les hommes de Thomas Tuchel.

Ligue des champions
L'antisèche : Lisbonne paraît bien loin…
20/10/2020 À 22:27
Ligue des champions
Les notes : Un milieu fantôme et une paire Diallo-Kimpembe dépassée
20/10/2020 À 21:43