Victorieux sur la pelouse de l'En Avant Guingamp (1-3), Caen s'est qualifié pour les trente-deuxièmes de finale de la coupe de France. Cerise sur le gâteau : les Normands vont accueillir le Paris Saint-Germain au prochain tour. Grâce aux réalisations de Jessy Deminguet (45e), Nicholas Gioacchini (47e) et Alexandre Mendy (75e), les hommes de Pascal Dupraz ne pourront regretter que le but concédé par Youssouf M'Changama tout au bout du temps additionnel (94e). Contre Paris, l'affaire sera probablement beaucoup plus compliquée.

Ligue 2
Guingamp et Caen dos à dos
22/02/2021 À 22:25

Coup d'accélérateur autour de la pause, honneur joliment sauvé : le résumé de Guingamp-Caen

Pendant 80 minutes, les Caennais sont parvenus à maîtriser leur sujet sur la pelouse d'une équipe incapable de remporter le moindre match à domicile depuis le 19 octobre dernier. Pourtant, la première période a semblé s'achever sur un score nul et vierge. C'était sans compter sur Jessy Deminguet, opportuniste au moment de reprendre le centre de Jessy Pi sur un coup franc excentré (45e, 0-1). Pas vraiment remis de cette ouverture du score, l'En Avant a concédé un deuxième but juste après la sortie des vestiaires : la reprise en extension de Nicholas Gioacchini sur un centre de Benjamin Jeannot a permis à Caen de prendre le large (47e, 0-2). Touché mais pas coulé, Guingamp n'a pas eu beaucoup de réussite par la suite puisque Jérémy Sorbon (65e) et Yeni N'Gbakoto (69e) ont touché les montants de Rémy Riou.

Le lob de Ngbakoto termine sur la barre : l'action qui aurait pu tout changer

Pétard final

De son côté, Caen parvient à optimiser ses contres : Gioacchini a lancé Alexandre Mendy dans la profondeur, et l'ancien attaquant du Stade Brestois a profité d'une mésentente défensive pour marquer le troisième but des siens (75e, 0-3). Tout heureux de célébrer sa qualification, Caen avait sans doute oublié une chose : le crachin breton. Sur la dernière action du match, Guingamp a vu sa persévérance récompensée grâce à Mchangama dont la frappe coup de pied permet de trouver la lucarne de Riou (94e, 1-3). Si la dernière fausse note n'est pas guingampaise, la qualification est bien acquise par Caen. Entré en jeu en fin de match, Yacine Bammou pourra se rappeler une nouvelle fois au bon souvenir de son passé de vendeur à la boutique du PSG...

Coup de canon : le but de M'Changama, pour l'honneur, vaut le coup d'oeil

Coupe de France
Dupraz : "Je ne vais pas pleurer, ça, je le laisse à Neymar"
10/02/2021 À 23:05
Coupe de France
"Difficile de se prononcer" : Pochettino entretient le doute pour Neymar
10/02/2021 À 22:54