"On a fait de la merde" : Boubacar Kamara ne savait pas quoi dire d'autre au sortir de la défaite de Marseille face à Canet-en Roussillon. Il n'y avait, a priori, rien à dire d'autre. Le club amateur de National 2 a réalisé l'exploit à Perpignan, face à une équipe marseillaise d'une profonde tristesse, dans ce 16e de finale de la Coupe de France (2-1). Nasser Larguet espérait sans doute un autre résultat pour sa dernière sur le banc de l'OM, tandis que Jorge Sampaoli a dû se rendre compte de l'ampleur de la tâche qui l'attend.
La magie de la Coupe de France a eu lieu, dimanche soir, entre Marseille et Canet-en-Roussillon. Si on pouvait penser que les Phocéens feraient de la compétition une priorité pour sauver une saison 2020/2021 très compliquée, le visage déployé par l'OM a été indigne d'une équipe qui évolue dans l'élite, qu'importe l'adversité. Et, le temps d'un match, ce sont davantage les Canétois qui se sont hissés à la hauteur de l'enjeu. Non seulement ils se sont sublimés mais, en prime, ils ont tenu le coup physiquement.
Ligue 1
Dieng, la semaine de dingue : "Je connaissais mes capacités"
HIER À 19:20

Un bijou téléguidé dans la lucarne de Pelé : l'ouverture du score somptueuse du Canet

L'ouverture du score signée Jérémy Posteraro, auteur d'un coup franc sublime pour nettoyer la lucarne de Yohann Pelé (1-0, 21e), n'avait rien d'illogique. Récompensés d'une excellente entame, les Canétois ont chahuté des Marseillais en-dedans, malgré un onze de départ presque type. Tout juste les hommes de Larguet ont eu une mini réaction d'orgueil, quand Arkadiusz Milik a égalisé en reprenant un centre de Valère Germain (1-1, 39e). Ce fut la seule éclaircie du match pour l'ogre de Ligue 1, qui a ressemblait plutôt à un petit Poucet à Perpignan.

Heureusement qu'il y a Milik... : la jolie égalisation de l'OM en vidéo

L'OM se noie dans la honte

On aurait pu croire que l'état en surrégime de Canet n'allait pas durer au-delà de la pause. Que nenni ! Même s'il a fallu un peu plus défendre lors du second acte, le club de National 2 a continué à faire mal à l'OM, abandonné par sa défense sur plusieurs ballons dans la profondeur. L'exploit s'est dessiné quand Posteraro, encore lui, a parfaitement lancé Yohan Baï, qui a trompé Pelé d'un subtil ballon piqué (2-1, 71e). Derrière, Damien Graves a effectué un arrêt décisif pour empêcher Milik d'inscrire un doublé et offrir la victoire à son équipe (73e).

L’OM touche le fond, Canet au paradis : le but de l'exploit pour les amateurs de N2

On pourra difficilement trouver des excuses à l'Olympique de Marseille, qui n'a pas du tout été à la hauteur de l'événement. Insuffisants dans le jeu et battus dans l'état d'esprit, les Marseillais n'ont jamais donné l'impression d'être en mesure de l'emporter. Tant mieux pour Canet-en-Roussillon, qui vit une saison dans l'incertitude et poursuit son aventure dans une Coupe France qui vit aussi de ces résultats inattendus. Pour l'OM, la fin de saison va être longue et il n'y a plus qu'à espérer un électrochoc avec l'arrivée de Sampaoli.

"La honte, on a fait de la merde" : Kamara et l'OM au fond du trou

Ligue 1
Un match référence et une 2e place : l'OM s'est régalé
HIER À 16:55
Ligue 1
Pour Luan Peres, l’OM peut viser le titre : "Le PSG n’est pas invincible"
18/09/2021 À 18:40