Stade de Reims - Valenciennes FC : 3-4

Valenciennes s'est fait peur jusqu'au bout mais tient bien son exploit. Le VAFC, septième de Ligue 2, a fini par avoir le dernier mot contre Reims, quatorzième de Ligue 1 (4-3), dans un match spectaculaire, pour s'offrir un ticket pour les 16es de finale de la Coupe de France. Malgré le premier but de Kaj Sierhuis, cette saison, auteur de l'égalisation (30e, 1-1), Baptiste Guillaume (21e, 56e) et Kevin Cabral (64e, 81e) se sont fait plaisir avec un doublé, pour permettre aux leurs de mener 4-1, profitant des largesses défensives adverses.
Ligue 1
"Usé physiquement et mentalement", Koscielny n'a pas décidé pour la suite
21/05/2021 À 13:57
Sur l'ouverture du score, Guillaume, visiblement hors-jeu au départ de l'action, a été remis en jeu par un défenseur rémois (21e, 0-1). L'arrière-garde champenoise ne s'est pas montrée non plus exemplaire sur les deux réalisations de Cabral. En fin de rencontre, les protégés de David Guion, qui ont pourtant bel et bien fait le jeu durant l'ensemble de cette partie, ont alors eu un véritable sursaut d'orgueil.
Entré à la 69e minute de jeu, Boulaye Dia, meilleur buteur de son club en championnat avec 12 réalisations, s'est illustré avec un doublé (84e, 90e). Un réveil bien trop tardif et les hommes d'Olivier Guegan ont résisté jusqu'au bout pour éviter une mauvaise surprise.

Sept buts, un joli raid et un peu de suspense : Valenciennes s'offre Reims dans un match fou

FC Lorient - Paris FC : 2-1

Lorient a frôlé la correctionnelle. Finalement, les pensionnaires de Ligue 1, 17es du classement, ont eu de la ressource pour s'offrir le droit de disputer les 16es de finale de la Coupe de France, après leur victoire contre le Paris FC (2-1), sixième de Ligue 2. Jusqu'à la 71e minute de jeu, les Merlus ont couru après le score, après un premier but inscrit par Moustapha Name, de la tête, sur un corner tiré par Florian Martin (13e, 0-1).
Dans une rencontre qui a clairement manqué de rythme, Christophe Pélissier, l'entraîneur des Bretons, a finalement été récompensé de son coaching. Entré à la 64e minute de jeu, Yoane Wissa, co-meilleur buteur de son club en championnat (six réalisations), est enfin parvenu à égaliser, sur un penalty tiré pleine lucarne (71e, 1-1). A la 80e minute, le coach lorientais a effectué un ultime changement, avec l'entrée en jeu de Terem Moffi, particulièrement en forme en ce moment, lui qui a inscrit cinq buts lors de ses sept dernières rencontres.

Malmené, Lorient s'est ressaisi au bon moment : le résumé de sa victoire face au Paris FC

Seulement trois petites minutes plus tard, parfaitement bien trouvé par Thomas Monconduit, également entré en cours de jeu (64e), l'attaquant nigérian s'est mué en sauveur en donnant l'avantage aux siens, sur son tout premier ballon (83e, 2-1). Lorient, équipe en forme du moment avec ce cinquième match d'affilée sans défaite, a dû puiser dans ses ressources, mais la mauvaise surprise est tout de même évitée.
Ligue 1
30% de défaites au Parc : Paris aura pourri sa saison à domicile
15/05/2021 À 23:17
Ligue 1
Le chassé-croisé continue : Monaco repasse devant l'OL
09/05/2021 À 16:56