Pour son premier match de la saison en tant que titulaire, le gardien grenoblois Esteban Salles a permis à son équipe de s’imposer face à Clermont (1-1, 4-2, T.A.B), mercredi lors de ce match du 8e tour de Coupe de France qui se déroulait au Stade Gabriel Montpied. Quatre parades décisives durant le match (21e, 33e, 36e et 71e) et deux tirs au but arrêtés qui ont aidé son équipe à faire la différence.
Plus tôt dans ce match, son coéquipier Jérôme Mombris avait ouvert le score sur une frappe détournée par Ouparine Djoco (30e) avant que Jordan Tell ne remette les équipes à égalité (32e). Jim Allevinah et Yohann Magnin ont manqué leur tir au but tandis que Bart Straalman a inscrit celui de la qualification. Grenoble affrontera l’AS Monaco de Niko Kovac au prochain tour.

Deux buts en deux minutes et puis plus rien jusqu'au bout : le résumé de Clermont - Grenoble

Coupe de France
De la boulette de Yatabaré aux fulgurances de Mbappé : le Zap de la Coupe
20/05/2021 À 06:42

Clermont imprécis

Clermont peut nourrir des regrets tant ils ont dominé les 45 premières minutes de cette rencontre. La première grosse occasion de ce match est d’ailleurs clermontoise avec une frappe de Driss Trichard captée par Esteban Salles (21e). La bonne passe en profondeur de Baila Diallo a permis à son coéquipier de se présenter seul face au but du portier grenoblois mais Trichard a manqué́ le dernier geste. Et ce phénomène s'est répété à de nombreuses reprises. À la 33e minute, Jonathan Iglesias a imité son coéquipier en "s’emmêlant les pinceaux" alors qu’il se trouvait seul face au gardien tout comme Jordan Tell à la 36e.
Clermont a marqué un but dans ce match sur une magnifique frappe de Tell (32e) mais ils auraient pu en marquer quatre en première mi-temps s’ils avaient fait preuve d’un minimum d’efficacité́. En seconde période, les hommes de Philippe Gastien n’ont jamais démontré qu’ils étaient en mesure de remporter ce match hormis sur la frappe de Yohann Magnin qui a obligé́ Esteban Salles a effectué́ un arrêt décisif (71e).

Une frappe pure du gauche et Clermont recolle au score avec une jolie lucarne

Salles, superstar

Grenoble peut remercier Esteban Salles mais aussi Jules Sylvestre-Brac qui a réalisé un match de grande qualité. Le défenseur central de la formation grenobloise a muselé Jordan Tell mais surtout il a empêché Jonathan Iglesias, Baila Diallo et Sofyane Chader de servir leur buteur dans de bonnes conditions (58e, 68e, 81e).
Il aurait même pu inscrire le premier but de cette rencontre de la tête (23e). Jérôme Mombris a, encore une fois, démontré qu’il était l’un des meilleurs joueurs de l’équipe de Philippe Hinschberger. De bonnes accélérations sur les ailes (40e, 61e) et une frappe qui a mené à l’unique but grenoblois (30e). Un bon match pour celui qui était le capitaine de sa formation.
Coupe de France
Des lucarnes, des frappes enroulées et un ciseau : le Top 5 buts de la Coupe 2021
20/05/2021 À 06:36
Coupe de France
Kovac : "La différence, c'est Mbappé"
19/05/2021 À 23:17