Surprise au coup d'envoi, Neymar n'était pas dans le onze de départ de Mauricio Pochettino. Si le Brésilien n'a joué que les cinq dernières minutes, et la séance de tirs au but du PSG à Montpellier (2-2, 6 t.a.b. à 5), c'est parce qu'il était fiévreux, a expliqué son entraîneur, mercredi. "J'ai laissé Neymar sur le banc parce qu'il a eu un peu de fièvre, un refroidissement, il n'était pas en condition de débuter le match, a précisé le technicien argentin. C'est une des raisons principales pour lesquelles il n'a pas démarré le match."
Dommage qu'il ait pris un carton jaune qui va lui coûter une suspension
Finalement, le scénario du match l'a poussé à le faire jouer. "Si on avait mené largement il ne serait pas rentré, a expliqué Pochettino. Mais à 2-2, quand il restait cinq minutes et qu'on pouvait finir aux tirs au but, je l'ai fait entrer en jeu." Et Neymar a transformé son penalty, celui du 5-5. "Dommage qu'il ait pris un carton jaune qui va lui coûter une suspension", a conclu le coach parisien.
Coupe de France
Les 9 raisons de suivre les 16es de finale de la Coupe de France
01/01/2022 À 21:22

Pochettino : "Mbappé est tellement spécial et a encore été incroyable"

Coupe de France
"Prendre acte des lourdes sanctions" : L'OL accuse le coup de son élimination
28/12/2021 À 19:07
Coupe de France
Paris FC-Lyon à rejouer ou donné sur tapis vert ? La commission de discipline de la FFF va trancher
26/12/2021 À 12:01