Troyes (L1) - Nancy (L2) : 1-1 (2-4 tab)

La première surprise de la journée. Troyes sort prématurément de la Coupe de France, battu aux tirs au but par des Nancéiens réduits... à 8. Trois cartons rouges incontestables ont été sortis à l'encontre des Lorrains. Réduits à 10 dès la demi-heure de jeu, les joueurs de Benoît Pedretti ont concédé l'ouverture du score sur penalty, Akichi étant sanctionné pour un pied haut sur Suk. Domingues a transformé la sentence (1-0, 44e). L'égalisation est arrivée sur un coup franc raté par Nancy, mais mal dégagé par la défense troyenne. Jung était tout heureux de reprendre le ballon du bout du pied (1-1, 62e). C'est finalement Suk, en échec face à Valette aux tirs au but (2-4), qui a provoqué la chute du 17e de Ligue 1.

Trois cartons rouge mais une qualification folle : comment Nancy a éliminé Troyes

Coupe de France
8-0 : comment le PSG a écrasé Yzeure en finale
15/05/2022 À 18:26

Hauts Lyonnais (N3) - Bastia (L2) : 1-3

La logique a été respectée, même si les Lyonnais, pensionnaires de National 3, ont pris la main dans le second acte. Après avoir raté un penalty au retour des vestiaires (47e), Boussaïd s'est rattrapé en réduisant la marque d'une tête rageuse (1-3, 56e). Une réaction tardive qui n'a pas inquiété les Bastiais. Les joueurs de Régis Brouard ont frappé trois fois en première période, ouvrant le score très tôt dans la rencontre grâce à Sainati. Le défenseur central a prolongé un coup franc excentré de la tête (0-1, 5e). Les Corses ont été parfaits sur les coups de pied arrêtés, puisque Le Cardinal a imité son partenaire de la défense central en déviant victorieusement un corner au premier poteau (0-2, 34e). Saadi, lui, était à l'affût dans la surface lyonnaise après un cafouillage (0-3, 45e+1).

Pas de suspense et beaucoup de sérieux : le résumé de Hauts-Lyonnais - Bastia

Sarre-Union (N3) - Versailles 78 (N2) : 0-1

Après Lumbres (3-2) et Poissy (1-0), les Versaillais ont également sorti Sarre-Union. Djoco est l'unique buteur de la rencontre (0-1, 27e). Il s'est retrouvé à la réception d'un centre côté gauche de Macan et a devancé la sortie du portier adverse. Les Alsaciens ont eu les occasions pour revenir. Mais Fournier a trouvé la barre sur une frappe flottante à 25 mètres (80e) et Groune a envoyé son penalty sur le poteau (88e)...

Le résumé de Versailles - Sarre

Toulouse FC (L2) - Nîmes Olympique (L2) : 4-1

Le choc de ce premier multiplex a accouché d'une leçon toulousaine. Les Nîmois ont surpris leurs hôtes très tôt dans la rencontre sur une belle frappe sous la barre de Doucouré (0-1, 15e), mais ils ont déclenché la furie d'Onaiwu. L'international japonais a d'abord inscrit un doublé pour placer son équipe en tête à la pause (1-1 à la 34e, 2-1 à la 45e). Il s'est ensuite mué en passeur pour le nouvel entrant Healey, auteur de son 12e but de la saison (3-1, 70e). Très actif samedi après-midi, Ratao y est allé de sa petite réalisation, une somptueuse frappe enroulée en pleine lucarne (4-1, 73e). La messe était dite pour Nîmes !

Au Stadium, c'était football champagne : le résumé de la belle qualification de Toulouse

AS Panazol (R2) - AS Vitré (N2) : 1-1 (3-4 tab)

Egalement engagés dans une séance de tirs au but, Panazol et Vitré ont lutté jusqu'au bout. Plus tôt dans la rencontre, Jocelyn avait surgi pour reprendre un ballon de la tête et lancé les Bretons (0-1, 38e). C'était sans compter la réaction des Hauts-Viennois et l'égalisation de Mbaye, lui aussi de la tête (1-1, 45e). Mais la belle histoire écrite par Panazol, club de Régional 2, a finalement pris fin aux tirs au but, après un échec de Boudinar.

Le Petit Poucet y a cru mais ça n'a pas suffi : le résumé de Panazol - AS Vitré

Coupe de France
"On pouvait crever et finir en L2" : Nantes, quelle histoire…
07/05/2022 À 22:51
Coupe de France
Une coupe, pour un bonheur absolu : La remise du trophée aux Nantais
07/05/2022 À 22:24