Le tirage au sort de la Coupe de l'UEFA a réservé mardi des groupes relevés pour le PSG et Nancy, plus clément pour Saint-Etienne. Le PSG devra affronter Manchester City, le club du Brésilien Robinho (ex-Real Madrid) et des milliardaires émiratis, ainsi que Schalke, régulièrement sur le podium en Bundesliga. La qualification reste jouable (il y a trois places à prendre par groupe pour les 16e de finale) et le PSG peut se croire de taille à devancer le Real Santander, club d'une cité balnéaire du Golfe de Gascogne, et le FC Twente, même si le club néerlandais a éliminé Rennes au tour précédent.
"C'est dur mais excitant", a commenté Alain Roche, chargé du recrutement au Paris SG, au micro d'Eurosport. "On a la chance de jouer de grosses équipes, avec des styles différents, autant jouer le coup à fond, même si c'est le championnat, notre priorité, qui déterminera la suite pour la Coupe de l'UEFA" , a poursuivi le responsable parisien.
Rousselot : "Un mauvais souvenir"
Ligue Europa
Roche: "Très excitant"
07/10/2008 À 11:18
Nancy pour sa part redoute surtout les retrouvailles avec le Feyenoord Rotterdam. Les deux clubs s'étaient déjà rencontrés lors de la C3 en 2006-07 (30 novembre 2006), et la rencontre avait été gâchée par les exactions des supporters du club néerlandais (victoire 3-0 sur le terrain pour l'ASNL). Le Feyenoord avait même été exclu à l'époque de la compétition par l'UEFA.
"Ce n'est pas un très bon souvenir, a dit le président nancéien Jacques Rousselot au micro d'Eurosport, il y avait eu de graves incidents à Nancy à cause de leur supporters. J'espère qu'ils se seront calmés". Le groupe reste épicé, avec le CSKA Moscou, lauréat en 2005. Mais le Deportivo La Corogne n'est plus un grand d'Espagne, même s'il est a priori supérieur à Nancy, et Lech Poznan semble à la portée des Lorrains.
C'est finalement Saint-Etienne qui s'en sort le mieux, bien qu'il fut le seul club français placé dans le cinquième et dernier chapeau avant le tirage au sort. Si Valence et ses champions d'Europe (David Villa, David Silva, Albiol et Marchena), leader en Espagne, est un cran, voire deux, au-dessus, les autres équipes du groupe sont du calibre des Verts. Le FC Bruges, comme le Championnat de Belgique, a beaucoup perdu de sa force depuis une dizaine d'années, Rosenborg Trondheim n'est plus le meilleur club de Norvège et le FC Copenhague reste un petit calibre européen.
LE TIRAGE COMPLET :
. GROUPE A
Schalke 04 (GER)
Paris SG (FRA)
Manchester City (ENG)
Real Santander (ESP)
FC Twente (NED)
. GROUPE B
Benfica (POR)
Olympiakos (GRE)
Galatasaray (TUR)
Hertha Berlin (GER)
Metalist Karkhiv (UKR)
. GROUPE C
FC Séville (ESP)
Stuttgart (GER)
Sampdoria (ITA)
Partizan Belgrade (SRB)
Standard de Liège (BEL)
. GROUPE D
Tottenham (ENG)
Spartak Moscou (RUS)
Udinese (ITA)
Dinamo Zagreb (CRO)
NEC Nimègue (NED)
. GROUPE E
AC Milan (ITA)
Heerenveen (NED)
Braga (POR)
Portsmouth (ENG)
Wolfsburg (GER)
. GROUPE F
Hambourg (GER)
Ajax Amsterdam (NED)
Slavia Prague (CZE)
Aston Villa (ENG)
Zilina (SVK)
. GROUPE G
Valence (ESP)
Bruges (BEL)
Rosenborg (NOR)
Copenhague (DEN)
Saint-Etienne (FRA)
. GROUPE H
CSKA Moscou (RUS)
Deportivo La Corogne (ESP)
Feyenoord (NED)
Nancy (FRA)
Lech Poznan (POL)
Ligue Europa
Roussey : "Ecrire notre histoire"
03/10/2008 À 10:00
Football
PSG - OL, un goût de "revanche" et de finale
IL Y A 4 HEURES