Imago

"Une drôle de saison"

Mendy : "Une drôle de saison"
Par Eurosport

Le 30/03/2008 à 13:05Mis à jour

Auteur du penalty décisif, Bernard Mendy savoure la victoire du PSG en finale. Le défenseur parisien, qui avait songé tenter une panenka, estime simplement avoir pris ses responsabilités. Mais il se tourne déjà vers le championnat où cette victoire sera u

BERNARD MENDY, vous êtes un peu le héros de cette finale…

B.M. : Non, je ne suis pas le héros. J'ai juste pris mes responsabilités pour tirer ce penalty. Après, je pense que l'équipe a fait un bon match et c'est bien pour le moral. Nous avons une autre finale à jouer mercredi (face à Strasbourg en championnat, ndlr) et voilà. Ce soir (samedi, ndlr), on ne va pas faire la fête, on va aller manger tous ensemble puis rentrer nous coucher. Car il y a déjà décrassage demain (dimanche).

Comment avez-vous vécu cette dernière action alors que tout le monde pensait déjà à la prolongation ?

B.M. : Oui, moi aussi, je me préparais pour cette prolongation. J'étais bien rentré dans mon match et voilà. Après, Peguy (Luyindula) se fait accrocher. Jérôme (Rothen) voulait tirer mais je lui avais dit une semaine avant que, si cela se présentait, c'était moi qui tirerais. Donc j'ai pris mes responsabilités. Mais l'essentiel c'est cette victoire et c'est tout.

Avez-vous tout de suite su de quelle manière vous alliez tirer ce penalty ?

B.M. : Au départ, je voulais tenter une panenka mais je me suis dit : "non, c'est quand même chaud". Je suis sérieux ! Je le fais à l'entraînement donc… Mais je pense que les supporters m'auraient tué si je l'avais fait (samedi) soir (Il rit). Surtout que le gardien n'est pas parti. Je l'ai tiré sans changer au dernier moment, comme à l'entraînement on va dire. Je ne sais pas si l'on peut parler de finesse. L'essentiel, c'est qu'elle soit dedans et voilà.

Dans un contexte difficile en raison de la situation du PSG en championnat, comment vous sentez-vous ?

B.M. : Le moral est au beau fixe. Cette victoire fait du bien. Même si beaucoup avaient dit que c'était la finale des relégables, et c'est un peu vrai, je pense qu'il y avait de la qualité sur le terrain. Après, peut-être qu'on ne mérite pas notre place en Ligue 1, et que Lens non plus. En tout cas, c'est bien pour le moral.

Malheureusement, ça n'est pas une victoire que vous allez savourer longtemps...

B.M. : Non, non, juste ce soir (samedi). Dès dimanche, il va falloir se reconcentrer pour le match de mercredi contre Strasbourg à la maison. Il faudra absolument gagner.

Car il est difficile d'imaginer le PSG être qualifié en Coupe de l'UEFA et jouer en L2 la saison prochaine ?

B.M. :Voilà. C'est exactement ça ! Vous avez tout dit à ma place !

Vous vivez quand même une drôle de saison...

B.M. : Oui, une très drôle de saison. Mais je pense qu'il y aura des jours meilleurs. Là, on a gagné, c'est bien pour le moral. Mais à nous de continuer surtout dès mercredi pour se maintenir. Et on verra après pour la suite.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0