Getty Images

Coupe de la Ligue : Le PSG se qualifie pour les demies en s'imposant à Amiens (0-2)

Le PSG a géré pour atteindre le dernier carré

Le 10/01/2018 à 22:56Mis à jour Le 11/01/2018 à 00:08

COUPE DE LA LIGUE - Face à une équipe d'Amiens réduite à dix en première période après l'expulsion de son gardien, le PSG a assuré sa qualification pour les demi-finales de la compétition mercredi (0-2). Mais les hommes d'Unai Emery n'ont pas forcé leur talent. Neymar a inscrit le premier but sur penalty (53e). Adrien Rabiot a, lui, doublé la mise (78e).

Tranquillement mais sûrement. Les Parisiens, largement dominateurs mais longtemps imprécis dans le dernier geste, ont dominé une vaillante équipe amiénoise, rapidement réduite à 10 en première période (0-2). Jouant le match à sa main, le PSG n'a finalement jamais vraiment tremblé. Grâce à des réalisations de Neymar sur penalty et Adrien Rabiot sur corner, les Parisiens rejoignent le dernier carré de la compétition.

Sans surprise, la première période s'est presque résumée à une attaque-défense entre les deux équipes. Largement dominateurs mais finalement peu inspirés dans leurs derniers choix, les Parisiens ont buté sur une défense amiénoise bien organisée et agressive. Malgré un nombre important de situations chaudes, les joueurs du PSG ne sont pas parvenus à ouvrir le score, ne cadrant que très rarement leurs tentatives.

Gurtner laisse ses coéquipiers à dix

Réduits à dix à la 34e après l'expulsion du gardien Régis Gurtner, on ne donnait alors pas cher de la peau des Amiénois. Lancé en profondeur par Marco Verratti, Kylian Mbappé a fait parler sa vitesse pour venir toucher le ballon juste devant le gardien venu à sa rencontre à 25 mètres de ses buts. Gurtner, emporté par son élan a alors fauché le jeune parisien et laissé ses coéquipiers à dix pour le reste de la partie.

Au retour des vestiaires, c'est le même scénario qui a été proposé aux 12 000 spectateurs du Stade de la Licorne. C'est Neymar, longtemps en manque de réussite dans ses gestes offensifs qui est venu débloquer la situation en faveur des Parisiens. Servi dans la surface par Angel Di Maria, le Brésilien a provoqué un penalty face au capitaine amiénois Thomas Monconduit. Avant de le transformer lui même (0-1, 52e).

18e succès consécutif en Coupe de la Ligue pour le PSG

Après cette ouverture du score méritée, les Parisiens ont tranquillement géré le match, parfois sur un rythme de sénateur. Jouant à leur main, ils se sont créés énormément de situations mais ont buté sur un grand Jean-Christophe Bouet. En fin de match, c'est Adrien Rabiot qui est venu les mettre définitivement à l'abris. Sur un corner tiré par Di Maria, qui a signé sa deuxième action décisive du match, le milieu français a placé sa tête au premier poteau (0-2, 78e).

Grâce à ce succès, son 18e de suite dans la compétition, le PSG rejoint le dernier carré de la Coupe de la Ligue où il affrontera Rennes. Tenant du titre, le PSG pourra cette année réaliser la passe de cinq en cas de succès final le 31 mars prochain au Matmut Atlantique de Bordeaux.

0
0