Getty Images

Lyon file en quarts mais a joué à se faire peur contre Amiens (2-3)

Lyon a joué avec le feu

Le 19/12/2018 à 20:35Mis à jour Le 19/12/2018 à 21:17

COUPE DE LA LIGUE - L'Olympique Lyonnais s'est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue, mercredi soir, en s'imposant à Amiens (2-3). Les Lyonnais se sont tout de même fait une belle frayeur en fin de match, après avoir compté trois buts d'avance à onze contre dix. Moussa Dembélé, Bertrand Traoré et Martin Terrier sont les trois buteurs lyonnais du soir.

Lyon s'est fait peur jusqu'au bout. Ce mercredi soir au stade de la Licorne, les hommes de Bruno Genesio ont battu Amiens, dans le cadre des huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue (2-3). Pourtant, l'Olympique Lyonnais ne s'est pas facilité la tâche. Après avoir été menés 0-3 à 10 contre 11, les Amiénois ont joué crânement leur chance, au point de revenir à 2-3 dans le temps additionnel. Après trois ans d'absence à ce stade de la compétition, l'OL retrouve donc les quarts de finale. Son prochain adversaire sera connu en fin de soirée, après la suite et fin des autres rencontres.

Après la qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, puis le succès contre Monaco (3-0), Bruno Genesio avait décidé de faire tourner. Dans son désormais traditionnel 3-5-2, le coach lyonnais avait décidé de titulariser, pour la première fois, Oumar Solet (18 ans) en défense et de faire confiance à Mathieu Gorgelin dans la cage.

La première période a été particulièrement hachée. L'arbitre a dû intervenir à plusieurs reprises, tout en sortant les cartons. Le premier averti a été Khaled Adenon, auteur d'une faute dans la surface de réparation sur Bertrand Traoré, synonyme de penalty. Un penalty litigieux que s'est chargé de transformer Moussa Dembélé, en prenant Matthieu Dreyer à contre-pied (20e, 0-1).

Fin de la disette pour Terrier

A peine cinq minutes plus tard, le défenseur amiénois a récolté un second carton jaune, pour une semelle sur Diop, et a donc laissé ses partenaires à dix, bien tôt dans la rencontre (26e). Si l'homme en noir a continué à distribuer les cartons jaunes, les Lyonnais ont profité de cette supériorité numérique pour faire le break, peu avant la pause. Parfaitement trouvé en profondeur, Bertrand Traoré, auteur de son 19e but avec Lyon toutes compétitions confondues en 2018, a vu sa frappe enroulée du gauche être déviée par Bakaye Dibassy et prendre, une nouvelle fois, Matthieu Dreyer à contre-pied (45e+2, 0-2).

Gérant son avantage au score, Lyon ne s'est pas mis à paniquer. A l'heure de jeu, Martin Terrier, après une première belle tentative bien repoussée par Dreyer (51e), y est allé de son but, d'une frappe enroulée du droit, mettant ainsi fin à une disette personnelle de trois mois (60e, 0-3). Amiens ne s'est pas pour autant désuni et a continué à pousser. Cela a même fini par payer après un but contre son camp de Jason Denayer, consécutif à un coup franc de Rafal Kurzawa (71e, 1-3).

Dans le temps additionnel, les hommes de Christophe Pélissier se sont même mis à y croire pendant quelques secondes, après le but de Cheick Timite, qui a su prendre le dessus dans son duel avec Ferland Mendy (90e+1, 2-3). Finalement, ce sont donc bien les Lyonnais qui verront les quarts de finale de la Coupe de la Ligue. Une première depuis 2015.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0