Au terme d'un match qui ne laissera pas un souvenir impérissable en raison d'un déchet technique (trop) important, Bordeaux a décroché sa qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue aux dépens de Dijon (2-0), mardi soir. Un but en début de match de Josh Maja (9e) et un autre en toute fin de match de Nicolas De Préville (90e+4) ont suffi aux Girondins pour continuer leur aventure face à des Dijonnais qui n'ont pas démérité. Mais leur inefficacité a été préjudiciable pour espérer mieux.
La saison dernière, Bordeaux avait déjà éliminé Dijon mais au stade des huitièmes de finale (0-1). Cette fois, les Girondins ont remis le couvert un tour plus tôt pour la dernière édition de la Coupe de la Ligue. Josh Maja s'en souviendra puisqu'il a inscrit son deuxième but avec les Bordelais en étant à la réception d'un bon centre de Samuel Kalu (1-0, 9e). Une lueur dans une première période dont l'encéphalogramme est longtemps resté plat. Si ce n'est à l'exception d'une tête de Loris Benito (36e) sur le poteau.
Ligue 2
Bordeaux accroché et peu convaincant, Guingamp premier leader
30/07/2022 À 18:53
https://i.eurosport.com/2019/10/30/2706304.jpg

Un calendrier terrible attend Dijon

La seconde a, elle, été heureusement un peu plus animée grâce à des Dijonnais enfin désinhibés. Grâce notamment à une bonne entrée de Mama Baldé (59e), percutant sur le côté droit, ils ont eu des opportunités pour revenir et arracher une séance de tirs au but. Mais leurs carences techniques ont été rédhibitoires à l'image d'un Jhonder Cadiz trop maladroit devant le but (73e, 74e). Et quand ce n'était pas leur maladresse (83e), c'était Gaëtan Poussin - doublure de Benoît Costil - qui était décisif dans son but (58e, 75e). Avant que Nicolas De Préville n'achève la rencontre d'un superbe coup franc en lucarne dans le temps additionnel (90e+4).
Les Bourguignons auront été méritants, certes, mais pas assez pour battre une équipe bordelaise à la confiance ébranlée par deux défaites consécutives en Ligue 1, contre Saint-Étienne (0-1) et Lille (3-0). Le championnat justement, le DFCO, lanterne rouge, le retrouvera dès vendredi (20h45) avec un très gros morceau : le Paris Saint-Germain qui concasse tous ses adversaires ces dernières semaines. La première étape seulement d'un programme copieux puisque Monaco, Rennes puis Lille se présenteront sur la route des hommes de Stéphane Jobard.
Ligue 2
Une sortie et l'ASSE inquiète déjà : "On aurait pu prendre beaucoup plus de buts"
30/07/2022 À 17:03
Ligue 2
Les Verts dans le rouge d'entrée
30/07/2022 À 14:51