C'était l'affiche de ce premier tour de la Coupe des Confédérations. Et elle a tenu surtout ses promesses au cours d'une première période très animée entre une Allemagne classe biberon mais extrêmement talentueuse et un Chili joueur de manière jusqu'au-boutiste. Au final, les deux équipes se sont quittées sur un match nul (1-1) qui n'arrange personne puisqu'une victoire aurait permis à la Mannschaft ou à la Roja de devenir le premier demi-finaliste de la compétition. Mais Allemands et Chiliens sont en ballottage favorable pour accéder au dernier carré.
Ligue des Nations
L'Allemagne donne la leçon à l'Italie
14/06/2022 À 20:43
L'Allemagne avait reçu un avertissement contre l'Australie avec une victoire sur la plus petite des marges (3-2) et quelques frayeurs en fin de match, causées notamment par les erreurs de Bernd Leno. Sanction ou pas, c'est Marc-André ter Stegen qui s'est installé dans le but allemand ce jeudi - en attendant peut-être le Parisien Kevin Trapp dimanche contre le Cameroun ? - et le gardien du FC Barcelone a tenu son rang. Mais il n'a rien pu faire sur un subtil pointu du gauche d'Alexis Sanchez, venu sanctionner une perte de balle de Shkodran Mustafi après un relais d'Arturo Vidal (1-0, 8e).

Le Chili a accusé le coup physiquement

Ce but a permis au joueur d'Arsenal de devenir le meilleur buteur de l'histoire de la sélection chilienne avec 38 réalisations. Sur l'ensemble de la rencontre, il a diffusé une menace constante sur la défense allemande et confirmer si ce n'est renforcer l'intérêt que lui portent le Bayern Munich, Manchester City et le PSG. Après son entame de match canon, le Chili a continué d'exercer sa domination grâce à son pressing tout-terrain et la frappe d'Eduardo Vargas aurait mérité un meilleur sort au lieu de s'écraser sur la barre transversale (20e).
Contre le cours du temps et sur une fulgurance, les champions du monde ont égalisé grâce à Lars Stindl, à la réception d'un bon centre de Jonas Hector (1-1, 41e). La seconde période a été moins enlevée et c'est plutôt l'Allemagne qui a dominé aux points sans toutefois réussir à se montrer réellement dangereuse. La Roja, elle, a accusé le coup physiquement à cause de son style de jeu très énergivore en piochant dans ses réserves. Elle devra recharger les batteries d'ici dimanche et le dernier match de poules contre l'Australie pour conserver sa première place et surtout se qualifier pour les demi-finales.
Ligue des Nations
La Mannschaft n'y arrive toujours pas : "Nous voulons de nouveau allumer une fusée"
11/06/2022 À 22:16
Ligue des Nations
Et à la fin... l'Allemagne partage les points
07/06/2022 À 20:50