Sale journée pour Raphael Guerreiro. Contraint de quitter prématurément la pelouse mercredi contre la Russie lors de la Coupe des Confédérations, le défenseur du Portugal souffre bien d'une fracture de la jambe comme le redoutait le diagnostic initial. Mais le joueur de Dortmund a toutefois pris tout le monde de court ensuite en révélant que la blessure "datait de trois mois", sans que cela l'ait empêché de jouer jusque-là.
"Je serai derrière mes coéquipiers pour le reste de la compétition, a écrit sur le réseau social Instagram le latéral gauche. Heureusement, la fracture n'occasionne aucune douleur, mais je ne peux simplement pas poser le pied au sol ou le bouger".
La belle histoire s'est toutefois finie mercredi à Moscou lors de la victoire 1-0 de la Seleçao contre l'hôte russe, lorsque Guerreiro a été raccompagné vers la sortie à la 65e minute après avoir aggravé la fracture. Avec une telle blessure, le Portugais a toutefois peu de chance d'être opérationnel le 18 août avec le Borussia pour la reprise du championnat d'Allemagne.
Coupe des Confédérations
Löw a une place en or mais il y est pour beaucoup
03/07/2017 À 16:47
Coupe des Confédérations
L'antisèche : Et dire que l'Allemagne a encore de la réserve….
02/07/2017 À 21:28
Coupe des Confédérations
Draxler élu Ballon d'or du tournoi
02/07/2017 À 21:24