Getty Images

Les Néerlandaises mettent fin au rêve italien

Les Néerlandaises mettent fin au rêve italien

Le 29/06/2019 à 16:57Mis à jour Le 29/06/2019 à 17:31

COUPE DU MONDE FEMININE - Les Néerlandaises se sont qualifiées ce samedi pour les demi-finales de la compétition en venant à bout de l'Italie (2-0), à Valenciennes. Il a toutefois fallu attendre la seconde période pour que les championnes d'Europe en titre réussissent à faire la différence grâce à des réalisations de Vivianne Miedema et Stefanie van der Gragt.

La belle histoire de l'Italie dans cette Coupe du monde a pris fin. Logiquement battue (2-0) par les Pays-Bas, l'équipe de Milena Bertolini, qui faisait son retour en quarts de finale de la coupe du monde après 28 ans d'absence, a subi la loi des championnes d'Europe. D'abord bousculées, les coéquipières de Viviane Miedema, encore buteuse, réussissent à se hisser pour la première fois de leur histoire dans le dernier carré d'un Mondial.

Alors que l'Italie commençait à chavirer de bonheur derrière son équipe féminine, les Pays-Bas n'ont pas fait de sentiment au stade du Hainaut ce samedi. Mais les Azzurre regretteront longtemps de ne pas avoir pu compter sur leur co-meilleure buteuse, Cristiana Girelli (3 buts), blessée lors du 8e de finale face à la Chine (2-0). Car pendant une mi-temps, les deux équipes se sont rendu coup pour coup. D'abord dans le dur, les Italiennes ont eu les deux premières grosses occasions du match.

Miedema a concrétisé la domination néerlandaise

Mais la milieu Valentina Bergamaschi n'a pas l'instinct de buteuse de sa compatriote Girelli. On l'a sur un enchaînement contrôle de la poitrine-frappe qu'elle a loupé seule dans la surface (18e), avant un tir du gauche trop écrasé en position idéale au sein des 16 mètres adverses (20e). En face, les Pays-Bas ont aussi su créer le danger, bien aidés par une Lieke Martens plus en jambes, mais elles ont été beaucoup trop maladroites dans le dernier geste pour espérer tromper Laura Giuliani.

Lors de la seconde période, les Italiennes ont sombré, étouffées par le travail impeccable des milieux néerlandaises, Jackie Groenen, Danielle Van de Donk et Sherida Spitse. La seconde a brillé pas sa qualité de passe et sa précision technique tandis que Spitse a permis de débloquer la situation. Après une succession d'occasions (49e, 50e, 51e, 52e), elle a délivré un ballon parfait pour Miedema, qui a repris de la tête pour ouvrir le score et marquer son 61e but en sélection (1-0, 70e).

Puis, alors que l'Italie voyait fondre de plus en plus de vagues Oranje sur son but, les Néerlandaises ont fait la différence sur un second coup franc de Spitse, repris de la tête de près par Stefanie Van der Gragt (2-0, 80e). De quoi emmener la foule de supporters hollandais présents dans les tribunes au paradis. Car en plus de se qualifier pour leur première demi-finale d'un Mondial, où ils affronteront l'Allemagne ou la Suède, les Pays-Bas ont aussi validé leur ticket pour les Jeux de Tokyo, l'été prochain.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0