Getty Images

L'Allemagne fidèle au poste

L'Allemagne fidèle au poste

Le 22/06/2019 à 19:24Mis à jour Le 22/06/2019 à 19:50

COUPE DU MONDE - Comme d'habitude, l'Allemagne est là. Samedi à Grenoble, les Allemandes ont disposé du Nigeria (3-0), en huitième de finale du Mondial. Huitième Coupe du monde et huitième qualification pour le top 8 de la Coupe du monde.

Elles n'ont pas vraiment eu à forcer leur talent. Samedi, les Allemandes ont éliminé le Nigéria (3-0), en huitièmes de finale de la Coupe du monde féminine. Au Stade des Alpes de Grenoble, Alexandra Popp a ouvert le score (20e), avant que Sara Däbritz ne double la mise, sur penalty (27e). En seconde période, Lea Schüller a ensuite aggravé la marque (82e). L'Allemagne va devoir attendre deux jours avant de connaître son prochain adversaire, ce sera la Suède ou le Canada. Son quart de finale aura ensuite lieu samedi prochain à Rennes (18h30).

Après 20 premières minutes plutôt compliquées contre les championnes d'Afrique en titre, l'Allemagne, sortie en tête du groupe B avec 9 points sur 9 possibles, a finalement réussi à débloquer la situation. Sur un corner tiré par Lina Magull, Alexandra Popp a marqué, de la tête, son 48e but en 100 sélections (20e, 1-0). Un but validé après visionnage du VAR par l'arbitre de la rencontre.

Les images ont une nouvelle fois fait le bonheur allemand puisque la Japonaise Yoshimi Yamashite leur a accordé un penalty, alors que Lina Magull venait tout juste de se faire faucher dans la surface de réparation par Evelyn Nwabuoku. Un penalty dont s'est chargée Sara Däbritz, pour son troisième but depuis le début de la compétition (27e, 2-0). Les joueuses de Martina Voss-Tecklenburg ont eu la mainmise sur ce premier acte (62% de possession du ballon) et ont assez facilement annihilé les rares velléités offensives adverses.

L'Allemagne a toujours disputé les quarts de finale en Coupe du monde

Les Nigérianes ont tenté mais la différence de niveau s'est très vite fait ressentir. Attendue comme titulaire, la Lyonnaise Dzsenifer Marozsan, blessée contre la Chine lors du premier match, n'a finalement pas fait son entrée en jeu. Rigoureuses et extrêmement réalistes, les Allemandes ont cadré quatre fois en tout, pour trois buts inscrits. Car en toute fin de rencontre, Lea Schüller est venue donner de l'ampleur à ce score. Après un ballon perdu devant la surface de réparation par une Nigériane, la numéro 7, qui rôdait, ne s'est pas fait prier pour marquer et mettre le ballon hors de portée de Chiamaka Nnadozie (82e, 3-0).

Invaincue depuis le début du tournoi, la Nationalmannschaft a un nouvelle fois réussi à garder sa cage inviolée. L'Allemagne, sacrée en 2003 et en 2007, a toujours au moins disputé les quarts de finale de la Coupe du monde féminine. Cette édition 2019 ne dérogera donc pas à la règle puisque les Allemandes atteignent ce stade de la compétition, pour la huitième fois.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0