Phil Neville, le sélectionneur anglais, est fan de l'attaquante des Etats-Unis Megan Rapinoe. "J'admire les personnes qui ont des personnalité fortes (...) Oui j'admire Megan Rapinoe qui dit ce qu'elle pense sur tant de sujets, le combat pour l'égalité, la diversité, l'inclusion", a-t-il dit. "Personnellement, je ne m'engagerais pas en politique. Je suis manager d'une équipe de football et c'est ma ligne de conduite. Mais si tu as des valeurs et que tu as une tribune pour avoir de l'influence, que tu penses que tu prends la parole pour de bonnes causes, c'est la bonne chose à faire", a-t-il ajouté.

"Donald Trump ne se bat pas pour les mêmes choses que nous"

Megan Rapinoe a annoncé qu'elle refuserait toute invitation à la Maison blanche en cas de titre, pour protester contre la politique de Donald Trump. Elle boycotte également l'hymne national, dans le sillage du footballeur américain Colin Kaepernick, pour dénoncer les violences policières visant les Noirs. L'attaquante vedette de la Team USA est engagée dans de nombreux combats, notamment contre l'homophobie ou pour la lutte en faveur de l'égalité salariale entre femmes et hommes.
Coupe du monde féminine
Diacre : "Ce sera à nous de nous rendre le match facile"
25/10/2021 À 16:40
"Donald Trump ne se bat pas pour les mêmes choses que nous", a-t-elle dit jeudi dernier en conférence de presse pendant la Coupe du monde. L'Angleterre et les Etats-Unis s'affrontent mardi en demi-finale à Lyon.
Coupe du monde féminine
Diacre tranche dans le vif : Le Sommer et Henry non convoquées pour le début des éliminatoires
09/09/2021 À 09:20
Coupe du monde féminine
Vers une candidature commune de l'Allemagne, de la Belgique et des Pays-Bas pour le Mondial 2027
19/10/2020 À 09:54