Cette réunion, dont la tenue a été révélée par France Football, a réuni Frédéric Thiriez, président de la LFP, Jean-Michel Aulas, président de Lyon, jacques Rousselot, président de Nancy et Jean-Pierre Louvel, président du Havre et de l'UCPF. Ils seraient tombés d'accord sur la nécessite de placer Domenech sous la tutelle d'un manager général, qui pourrait être Gervais Martel, le président de Lens, et d'un directeur sportif, probablement Gérard Houllier.

"A six mois de la Coupe du monde, il ne serait pas raisonnable de se séparer du sélectionneur. Nous n'avons donc pas la volonté de renverser qui que ce soit ou d'imposer un diktat. Mais nous ne pouvons pas rester les bras croisés. Il faut envisager toutes les solutions pour que l'équipe de France suscite à nouveau l'engouement.Ne rien faire serait un manquement à nos responsabilités", explique Louvel dans les colonnes de L'Equipe.

Coupe du monde
Chambily débouté, Domenech soutenu
18/12/2009 À 11:47

Si le monde professionnel du foot français semble vouloir encadrer Domenech, la décision finale appartient cependant au conseil fédéral. "Cette possibilité fait partie de notre contribution à la réflexion", précise Louvel. "D'autres choses ont été évoquées, c'est celle-ci qui a suscité le plus de mouvement. Mais il appartient à la fédération de définir les missions des uns et des autres", conclut le président du Havre et de l'UCPF.

Coupe du monde
Domenech peut dormir tranquille
17/12/2009 À 12:57
Coupe du monde
"T’as qu’à la faire ton équipe de merde" : Anelka donne sa version de Knysna 2010
05/08/2020 À 10:28