Panoramic

Adieu aux réservistes, bienvenue aux "suppléants" en équipe de France

Adieu aux réservistes, bienvenue aux "suppléants"

Le 17/05/2018 à 21:43Mis à jour Le 18/05/2018 à 09:03

COUPE DU MONDE - Didier Deschamps a innové pour sa liste, communiquée mercredi. Le sélectionneur des Bleus n’a pas convoqué de réservistes, mais plutôt des “suppléants”, qui ne participeront pas au stage avec le groupe avant le Mondial et interviendront uniquement en cas de blessure. Payet, forfait, n’en fait pas partie, au contraire de Rabiot, Digne, ou des revenants Debuchy et Sakho.

À "situation nouvelle", réponse nouvelle. Didier Deschamps a légèrement innové dans sa liste, communiquée jeudi au journal de 20 heures de TF1. Plutôt que de sélectionner des réservistes, destinés à s’entraîner avec le groupe et à le quitter à la fin du stage de préparation, le sélectionneur de l’équipe de France a convoqué des “suppléants”. Ceux-ci interviendront seulement en cas de blessure. Deschamps a ainsi donné onze noms, dont ceux de Debuchy, Lacazette, Sissoko, ou celui, énorme surprise, de Mamadou Sakho. Un douzième, Dimitri Payet, devait au départ y figurer : il est finalement forfait, après s’être blessé mercredi en finale de C3.

"Je me retrouve devant une situation nouvelle, s’est justifié le sélectionneur. Dès mercredi, je peux avoir à disposition, à part Varane, tous les joueurs. J’en garderai 22, et il y aura des suppléants jusqu’au 4 juin à midi (le jour de l’annonce de la liste définitive, NDLR), qui auront un programme personnalisé. Ils n’iront pas en stage avec nous." Raphaël Varane est en effet concerné par la finale de Ligue des champions du 26 mai, entre le Real Madrid et Liverpool.

Digne et Rabiot, pourtant promis aux 23...

L’autre finale européenne a coûté sa place à Dimitri Payet. Le meneur de l’OM a rechuté face à l’Atlético Madrid mercredi, en Ligue Europa. Didier Deschamps a laissé entendre que, sauf blessure, Payet aurait au moins fait partie des suppléants : "Normalement, ils auraient dû être douze. Mais l’un d’eux s’est blessé hier. (...) Pour une blessure de ce type, le délai de récupération pour être apte à jouer est de trois semaines. Il y a un risque important de récidive. Être prêt le 4 juin à midi, pour Dimitri, ce n’est pas possible."

La liste des suppléants comporte, outre l’absence de Payet, quelques surprises. Lucas Digne et Adrien Rabiot, quasiment promis à la liste des 23, en font notamment partie. Didier Deschamps s’est épanché sur le cas du Parisien en conférence de presse : "Ses performances en équipe de France ne sont pas du même niveau que celles avec le PSG. La concurrence de Rabiot, c’est Tolisso et Pogba, ils sont dans le même registre." Quant à Digne, le sélectionneur a simplement mentionné l’incertitude entourant toujours Benjamin Mendy : "J’en saurai plus après les matches amicaux."

Vidéo - Pourquoi Rabiot n'a pas été retenu ? "Parce que Deschamps veut 23 guerriers"

04:06

Sakho revient, Debuchy aussi

Aymeric Laporte, lui, peut encore fulminer : le défenseur de Manchester City est absent des 23, et doublé chez les suppléants par le revenant Mamadou Sakho, excellent cette saison avec Crystal Palace. Mathieu Debuchy, revenu de nulle part avec Saint-Étienne en deuxième partie de saison, figure également dans cette liste élargie. "Sur les derniers matches, ça coince un peu plus", a noté Deschamps.

En attaque, Kingsley Coman, longtemps blessé, n’a pu revenir à temps. Anthony Martial paye sa saison moyenne avec United, quand Alexandre Lacazette est victime du probable repositionnement de Kylian Mbappé dans l’axe : le sélectionneur a clairement désigné, en conférence de presse, le Parisien comme un avant-centre. Didier Deschamps l’a rappelé : "Ca peut changer jusqu’au 4 juin." Certains doivent croiser les doigts.

La liste des suppléants : Costil - Digne, Sakho, Zouma, Debuchy - Rabiot, Sissoko, - Ben Yedder, Coman, Lacazette, Martial.

Vidéo - Deschamps : ''Debuchy a coincé sur les derniers matches''

01:28
0
0