Getty Images

France - Croatie - "Faire péter la France"

"Faire péter la France"

Le 12/07/2018 à 12:55Mis à jour Le 12/07/2018 à 13:46

COUPE DU MONDE – Paul Pogba n'a pas caché son désir profond en conférence de presse ce jeudi à Istra. Le milieu des Bleus s'est investi d'une mission : rendre la France ivre de bonheur. Les Bleus n'en sont plus qu'à une marche.

C'était il y a vingt ans. Jour pour jour. La France se noyait dans un déluge de bonheur. Des Champs-Elysées jusqu'au Vieux Port. C'était il y a vingt ans et peut-être dans quatre jours. Les Bleus vont revivre une finale de Coupe du monde et si certains sont beaucoup trop jeunes pour se souvenir de la grâce de l'été 98, ils ont tous envie de replonger le pays dans le délire d'une victoire finale.

Didier Deschamps, lui, était aux premières loges : "On m'a montré ces images", a-t-il lâché après la victoire contre la Belgique. "Ça rappelle de bons souvenirs. On a le privilège de pouvoir donner du bonheur au gens. De partager ça avec le public français." Ses joueurs ont vu les images de la plus belle avenue du monde prise d'assauts par des milliers de supporters mardi soir. Des instants qui nourrissent ceux qui devront gravir le dernier sommet à Moscou, dimanche.

La folie sur les Champs-Elysées

La folie sur les Champs-ElyséesAFP

"On ne se rend pas compte"

"C'est vrai qu'on est dans notre bulle et on ne prend pas conscience qu'en France c'est la folie mais on se rend compte qu'il y a quelque chose de grand", a expliqué Samuel Umtiti jeudi. "Ça ne donne pas de pression mais plus d'envie de faire les efforts sur un match. On sent que toute la France est avec nous." Les Bleus sont à des milliers de kilomètres de l'effervescence. "On a des messages, mais ce sont des bribes. On ne se rend pas compte", avouait Deschamps dimanche. Dans le calme plat d'Istra, les téléphones se font les messagers de la folie tricolore dans l'Hexagone.

Les Bleus se sentent investis d'une mission : "On veut faire péter la France", a prévenu leur porte-parole, Paul Pogba. " On veut revoir ces images extraordinaires (…) On se sent tous Français, on est heureux de porter ce maillot, heureux d'avoir la culture française, d'avoir grandi en France. La France est belle comme ça avec toutes les couleurs, c'est comme ça qu'on l'aime et on l'aimera toujours." Aller au bout de l'histoire, faire chavirer la France : les Bleus ont un destin qui les dépasse et qui débordera bien au-delà du Stade Loujniki si tout se passe bien.

De notre envoyé spécial à Istra, Martin MOSNIER

La joie des Bleus après le but d'Umtiti - Coupe du monde 2018

La joie des Bleus après le but d'Umtiti - Coupe du monde 2018Getty Images

0
0