Getty Images

Gonçalo Guedes, le bon soldat de Cristiano Ronaldo avec le Portugal

Guedes, le bon soldat de CR7

Le 20/06/2018 à 12:09Mis à jour Le 20/06/2018 à 14:43

COUPE DU MONDE - Maladroit mais passeur décisif contre l’Espagne vendredi (3-3), Gonçalo Guedes a prouvé qu’il pouvait être un bon complément à Cristiano Ronaldo avec le Portugal. De quoi devenir un joueur clé avec la Seleçao ?

Gonçalo Guedes était habitué aux louanges unanimes, après son excellente saison à Valence. Vendredi, pendant Portugal-Espagne (3-3), il a pour une fois divisé. Si certains ont noté son importance dans le dispositif de contre de la Seleçao, et sa passe décisive pour Cristiano Ronaldo, d’autres ont préféré retenir ses mauvais choix ou sa seconde mi-temps ratée. Il est vrai, le joueur appartenant au PSG a été maladroit. Aligné en second attaquant, Guedes a pourtant montré qu’il pouvait être un bon lieutenant pour CR7. De quoi prendre de l’importance dans le onze portugais, avant le deuxième match face au Maroc mercredi (14h).

Contre l’Espagne, Guedes n’a pas tout bien fait. Loin de là. Le Valencien a notamment gâché deux énormes opportunités lorsque le Portugal menait 1-0. D’abord, il n’a pas servi Ronaldo, pourtant lancé à toute allure. Servi par le quintuple Ballon d’Or quelques minutes plus tard, il a tergiversé dans la surface et s’est exposé au retour de la défense espagnole. Puis, après la pause et sa passe décisive, il a peu à peu disparu, et est coupable sur le but du 2-2 espagnol, en étant battu de la tête au second poteau. Tout cela avant d’être remplacé à dix minutes du terme par son concurrent direct, André Silva.

Pour autant, malgré ses nombreux mauvais choix, il s’est montré précieux dans la configuration imaginée par Fernando Santos. En contre, Guedes a été une menace constante pour l’équipe d’Espagne. Il a multiplié les appels dans le dos de la charnière Ramos-Piqué, a su garder le ballon dos au but et vite se retourner (comme sur l’action de sa passe décisive), et s’est montré fin techniquement dans le jeu de remise, en particulier avec Cristiano Ronaldo.

Gonçalo Guedes, passeur décisif pour Cristiano Ronaldo lors de Portugal-Espagne (3-3)

Gonçalo Guedes, passeur décisif pour Cristiano Ronaldo lors de Portugal-Espagne (3-3)Getty Images

Pour Ronaldo avant tout

S’il a provoqué la colère de son capitaine lors de sa grosse occasion manquée, Guedes a avant tout travaillé pour la star de son équipe. Préféré à André Silva, jusque-là titulaire régulier dans le poste de second attaquant axial, le Valencien a sans cesse cherché CR7 - parfois sans réussite, certes. Dans une équipe construite autour du boulimique Ronaldo, ça compte. Guedes n’a tiré qu’une fois au but, et n’a touché que 27 ballons - quand Ronaldo, avec 52, en a touché quasiment le double, et a tiré quatre fois. Mais il a, à l’instar de Benzema au Real Madrid, su mettre son coéquipier en valeur en sachant le servir et s’effacer.

Le tout, dans un poste auquel il n’est plus habitué à jouer. Avec Valence cette saison, comme lors de ses quelques matches disputés avec le Paris Saint-Germain, Gonçalo Guedes a exclusivement évolué sur le côté : la plupart du temps à gauche, le reste à droite. Ce poste de second attaquant avec la Seleçao n’est pourtant pas, pour lui, une nouveauté, puisqu’il l’a occupé avec Benfica. Guedes était ainsi aligné, lors de la saison 2016-2017, aux côtés de Kostas Mitroglou dans un 4-4-2 similaire à celui du Portugal actuel.

Reste à voir, désormais, si le sélectionneur portugais Fernando Santos va lui maintenir sa confiance pour les matches face au Maroc et à l’Iran. Si son profil est précieux lors des matches où le Portugal défend avant tout, celui d’Adrien Silva, moins rapide mais tout aussi technique, pourrait être favorisé lorsque le Portugal tiendra un peu plus le ballon. D’autant que la presse espagnole s’amuse de la situation : certains médias n’ont pas hésité à affirmer que Cristiano Ronaldo lui-même aurait réclamé de jouer avec Silva. Qu’il continue à le servir sur un plateau, et Guedes pourrait les faire mentir…

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0