Joachim Löw restera sur le banc de l'Allemagne après le Mondial même en cas d'échec. "Avant le Mondial, nous avons décidé au directoire de la Fédération de prolonger le contrat de Joachim Löw (jusqu'en 2022) parce que nous pensons que personne mieux que lui ne peut gérer la reconstruction qui sera indispensable après le Mondial quoi qu'il arrive", a confirmé le président de la Fédération (DFB) Reinhard Grindel au quotidien allemand de Francfort FAZ.

Ces raisons sont toujours
Ligue des Nations
Malgré des appels à partir, Löw va rester sur le banc de l'Allemagne
18/11/2020 À 15:33

"Il y a un an, il a prouvé en gagnant la Coupe des confédérations qu'il était capable de former une équipe impressionnante pratiquant un excellent football avec de jeunes joueurs. Ces raisons sont toujours valables", même si la Mannschaft devait être éliminée au premier tour ou en 8es de finale en Russie, ajoute M. Grindel. Löw, adjoint de son prédécesseur Jürgen Klinsmann à partir de 2004, est devenu sélectionneur après le Mondial 2006. En douze ans, il a amené l'équipe d'Allemagne dans le dernier carré de tous les tournois disputés, et remporté le titre de champion du monde au Brésil en 2014.

En mai de cette année, la DFB a annoncé la prolongation de son contrat jusqu'au Mondial 2022 au Qatar. L'Allemagne affronte la Corée du Sud ce mercredi (16h) dans un match capital.

Ligue des Nations
Löw : "C'est une soirée noire pour le football allemand"
17/11/2020 À 22:49
Ligue des Nations
Ahurissant : l'Allemagne concède sa pire défaite depuis 1931 !
17/11/2020 À 22:23