Getty Images

La Colombie envoie la Pologne à la maison (3-0) et lance son Mondial

Avec la manière, la Colombie lance son Mondial et envoie la Pologne à la maison

Le 24/06/2018 à 21:56Mis à jour Le 24/06/2018 à 22:30

COUPE DU MONDE 2018 - Après son couac contre le Japon lors du premier match, la Colombie s'est reprise contre la Pologne, autre favori du groupe H. Et de quelle manière ! Les Cafeteros ont étrillé leur adversaire 3-0, mettant déjà fin au parcours de la sélection de Robert Lewandowski. Avec ce succès, les Sud-Américains se replacent en vue d'une qualification en 8es de finale.

La Colombie est enfin entrée dans son Mondial. Après leur faux-pas face au Japon (2-1) mardi, les joueurs de José Pékerman ont remporté le duel décisif qui les opposait ce dimanche à la Pologne (3-0). Les coéquipiers de Robert Lewandowski se sont fait marcher dessus pendant une large partie de ces 90 minutes, et sont logiquement éliminés.

Car après avoir grandement déçu face au Sénégal (1-2), où ils se sont inclinés petitement sur deux grosses erreurs, les hommes d’Adam Nawalka ont cette fois sombré, en n’existant que lors des 15 premières minutes du match. Leur engagement physique, et leur volonté d’aller de l’avant, symbolisée par leur réorganisation en 3-4-3, ont périodiquement gêné Los Cafeteros, qui ont fini par prendre la mesure de leur adversaire.

Face à cette équipe polonaise coupée en deux, dont l’animation collective a été très pauvre, les coéquipiers de Falcao ont été emmenés par un trio d’attaquants généreux, intelligents et décisifs. Il y a eu bien sûr James Rodrigues, qui faisait son retour dans le onze de départ. Sur un superbe décalage de Quintero, il a offert le premier but au défenseur du FC Barcelone Yerry Mina (1-0, 40e), dont la tête à bout portant n’a laissé aucune chance à Szczesny.

30e but en sélection pour Falcao

En position de numéro 10, l’ancien Rennais Quintero, déjà buteur face au Japon, a été magistral dans la distribution, comme sa passe sur le deuxième but de la partie en milieu de seconde période en atteste. Servi sur un plateau, Falcao a inscrit son premier but en Coupe du monde (2-0, 70e), cette compétition qui lui tient tant à cœur, et son 30e en sélection pour libérer tout un pays. La Pologne a tenté de revenir, mais les joueurs offensifs, trop seuls, ont été obligé de réaliser un exploit personnel.

Son leader, Lewandowski, n’a d’ailleurs eu qu’une seule vraie occasion de frappe, en tout fin de rencontre (88e). A ce moment-là, le match avait déjà été tué par Cuadrado, qui a inscrit le troisième but colombien à un quart d’heure du terme, en contre, grâce à une passe sublime de James. Le but du joueur de la Juventus est venu récompenser un match passé à faire des différences sur son côté droit.

Il a laissé les Polonais tête basse. Quart de finalistes de l’Euro, les Aigles blanc sortent donc de cette Coupe du monde dès les phases de groupes, comme en 2002 et 2006 (non qualifiés en 2010 et 2014). La Colombie, en revanche, s’est offert un nouveau match pour y croire. Leur rencontre face au Sénégal, jeudi, promet. La Tricolor est obligée de l’emporter pour se qualifier pour la 3e fois de son histoire en 8e de finale.

0
0