Getty Images

Les notes des Bleus après France - Argentine : Mbappé, son jour de gloire

Les notes des Bleus : Mbappé, son jour de gloire

Le 30/06/2018 à 18:34Mis à jour Le 30/06/2018 à 20:45

COUPE DU MONDE – Ce France-Argentine marque l'acte de naissance de Kylian Mbappé en sélection. Son doublé et son penalty provoqué couronnent une prestation quasiment parfaite. Derrière, Samuel Umtiti et Lucas Hernandez ont joué les patrons. Et Benjamin Pavard s'est pris pour Roberto Carlos. Les notes des Bleus.

Hugo Lloris : 5

J'ai aimé : Attentif sur un ballon en profondeur de Mascherano (25e), il n'a pas eu beaucoup de ballons à négocier.

Je n'ai pas aimé : Une frappe en pleine lucarne, un ballon dévié devant lui et une tête à bout portant : il ne pouvait pas grand-chose sur les trois buts argentins.

En bref… Un match frustrant, il lui a manqué un exploit.

Benjamin Pavard : 7

J'ai aimé : Il s'est pris pour Roberto Carlos avec un but à la trajectoire irréelle. Comme Thuram face à la Croatie, il a réparé son impair en égalisant dans un dépassement de fonction salvateur (57e). Au-delà de son but, il s'est montré particulièrement tranchant sur son aile.

Je n'ai pas aimé : En difficulté quand Di Maria l'a travaillé au corps en seconde période et poussé à la faute. Il provoque le coup franc qui amène le deuxième but argentin et couvre Mercado sur la même action. Il s'oublie devant Aguero et lui a donné une vraie action de but (84e) avant de se reprendre de justesse.

En bref… On l'attendait derrière, on l'a vu devant.

Vidéo - "Pavard, c'est Roberto Carlos et Thuram réunis"

01:10

Raphaël Varane : 5

J'ai aimé : En l'absence de vrai neuf dans sa zone, il n'a jamais vraiment souffert et a joué sur un tempo tranquille. Il a apaisé le collectif par sa sérénité. Et puis Aguero est entré en jeu.

Je n'ai pas aimé : Il se fait prendre dans le dos sur le but d'Aguero. Un oubli qui ternit forcément sa rencontre.

En bref… Une erreur qui aurait tout de même pu coûter cher.

Samuel Umtiti : 7

J'ai aimé : Très autoritaire en début de match, il a répondu à l'impact argentin et s'est de suite imposé comme le patron de la défense. De l'intensité dans le combat : Umtiti a tenu la baraque.

Je n'ai pas aimé : Un manque de communication en première période avec Hernandez sur le côté gauche.

En bref… Le retour de Big Sam.

Vidéo - "C'était Umtiti le patron de la défense des Bleus"

00:51

Lucas Hernandez : 7

J'ai aimé : Passeur décisif sur le but de Pavard, il a signé une deuxième période assez incroyable dans l'engagement et l'état d'esprit.

Je n'ai pas aimé : En difficulté en première période quand l'Argentine a décidé de jouer dans son dos. Le Colchonero a longtemps souffert avant de prendre la mesure de ce 8e de finale.

En bref… Le plus Argentin des Français. Quel caractère !

Lucas Hernandez lors de France-Argentine / Coupe du monde 2018

Lucas Hernandez lors de France-Argentine / Coupe du monde 2018Getty Images

N'Golo Kanté : 6,5

J'ai aimé : Il a contrôlé Messi avec autorité. Le génial argentin ne l'a passé qu'à une reprise. Kanté ne s'est jamais jeté et a fait preuve de beaucoup d'intelligence face à lui.

Je n'ai pas aimé : Il oublie Di Maria sur l'égalisation argentine, il doit sortir sur le milieu parisien. Une erreur d'inattention qui a mis dans l'embarras les Bleus. Moins incisif que face au Pérou à la récupération mais les Argentins avaient mis du monde dans sa zone.

En bref… Le but de Di Maria entache une prestation convaincante.

Paul Pogba : 7

J'ai aimé : Son ouverture fantastique de 40 mètres pour Mbappé (18e) symbolise sa réussite dans le jeu long et les décalages (pour Griezmann, 26e). Sa première demi-heure est un modèle. Si la France a fait si mal, c'est parce qu'il a assuré de la vitesse et de la précision dans le jeu de transition.

Je n'ai pas aimé : Il a disparu après une demi-heure de feu et refait surface au moment du doublé de Mbappé. Quand l'Argentine a pressé, il aurait pu apporter plus de présence physique.

En bref… La clé de voûte de l'édifice tricolore.

Blaise Matuidi : 6

J'ai aimé : Ce samedi, c'était un soldat en mission. Pour coller aux basques de Messi et compenser dans le couloir gauche. Il a plutôt bien réussi son affaire durant la première demi-heure avant de baisser d'intensité. Et il est impliqué sur le troisième et le quatrième but. Là où on ne l'attendait plus.

Je n'ai pas aimé : Peu inspiré balle au pied, il a perdu quelques munitions. Il manque surtout d'agressivité face à Messi sur le deuxième but argentin. Averti, il ne jouera pas le quart de finale.

En bref… Il n'a pas toujours été dans son registre mais a fait preuve de courage.

Remplacé par Corentin Tolisso

Vidéo - "Grâce à Kanté et Matuidi, le plan anti-Messi a fonctionné"

00:53

Kylian Mbappé : 9

J'ai aimé : De la vitesse, de la vista, de la finition ! Mbappé a livré au meilleur moment sa prestation majuscule en sélection. Il y a d'abord ses vingt premières minutes sensationnelles où il a réduit la défense argentine à des piquets de slalom pour obtenir trois coups francs dangereux et un penalty. Et comme il ne pouvait pas finir cette rencontre sans marquer, il s'est payé un nouveau tango conclu par une frappe croisée (64e) et un doublé quatre minutes plus tard (68e). Discipliné défensivement, il a survolé la rencontre.

Je n'ai pas aimé : RAS.

En bref… SEN-SA-TION-NEL. Son acte de naissance avec les Bleus.

Vidéo - "Le sauveur, c'est Mbappé, pas Griezmann"

01:23

Antoine Griezmann : 5,5

J'ai aimé : Un coup franc sur la barre (9e) puis un penalty transformé (13e) : il a débuté avec beaucoup d'inspiration. Il a souvent décroché pour trouver de l'influence dans la construction même si ses tentatives n'ont que trop peu été couronnées de succès. Mais il s'est battu comme il sait le faire au milieu pour gratter des ballons.

Je n'ai pas aimé : De la friture sur la ligne avec Giroud. Les deux hommes ont décidément bien du mal à se trouver en Russie et Griezmann a moins de munitions.

En bref… Ce n'est pas encore le grand Grizou.

Remplacé par Nabil Fekir (83e) qui a perdu un ballon brûlant et offert une balle de but à Messi (85e).

Olivier Giroud célèbre avec Antoine Griezmann (France) buteur sur penalty contre l'Argentine

Olivier Giroud célèbre avec Antoine Griezmann (France) buteur sur penalty contre l'ArgentineGetty Images

Olivier Giroud : 5

J'ai aimé : Sa passe décisive dans le bon timing pour le quatrième but français. Une inspiration qui sauve son match. Même si dans le combat, il n'a pas d'égal à son poste.

Je n'ai pas aimé : Il a d'abord tout raté. Ses duels, ses contrôles, celui du genou notamment dans une position idéale. Lui aussi s'est sacrifié dans un combat éreintant. Si intéressante à l'Euro, son entente avec Griezmann ne saute plus aux yeux et Giroud y perd en pouvoir de nuisance.

En bref… Les Bleus ont joué en contre, ce n'était pas un match pour Giroud.

De notre envoyé spécial à Kazan, Martin Mosnier

0
0