Getty Images

Deschamps revient sur la finale manquée de Kanté : "Ce changement, je dois le faire"

Deschamps revient sur la finale manquée de Kanté : "Ce changement, je dois le faire"

Le 15/07/2019 à 11:29Mis à jour Le 15/07/2019 à 11:34

COUPE DU MONDE 2018 – À l'occasion du premier anniversaire de la victoire des Bleus contre la Croatie, le sélectionneur Didier Deschamps est revenu pour la FFF sur ce 15 juillet 2018. Et notamment sur la finale de N'Golo Kanté, passé à côté de son match et sorti peu après la mi-temps.

"J'étais déjà un peu interrogatif, car 'NG' est souvent quelqu'un qui pète la forme, et depuis la demi-finale [ce n'était pas le cas], a ainsi confié Deschamps. J'en avais discuté avec Guy (Stéphan), bien évidemment, et je m'étais dit 'Il est peut-être fatigué', parce qu'il fait partie des joueurs qui n'avaient pas soufflé au troisième match (contre le Danemark, 0-0, le 26 juin). (…) Lui, il a tout enchaîné, et là, c'est un jour où il n'a pas de jambes."

Aussi, sans nier le rôle joué par Kanté dans le parcours des Bleus ("Si on est arrivés en finale, évidemment qu'il y est pour beaucoup"), le sélectionneur a dû réagir rapidement : "Je le vois en difficulté à la mi-temps, et, même si tu peux te retrouver en deuxième période, au bout d'un quart d'heure, à la 60e (55e en réalité), je fais le changement, parce qu'il n'y est pas. Tout 'NG' qu'il est, ça me fait mal au cœur, mais je dois le faire, car ce n'était plus un point fort pour l'équipe."

L'occasion pour Deschamps de saluer le rôle de Steven N'Zonzi, qui "a apporté beaucoup sur la dernière demi-heure". Qu'importe : tout le monde pourra pardonner à Kanté son jour sans. Car les Bleus sont bien champions du monde, depuis un an déjà.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0