La FIFA a choisi la nouveauté. Les Coupes du monde 2018 et 2022 auront lieu en Russie et au Qatar. Les deux pays ont été élus par le comité exécutif de la Fédération Internationale, jeudi à Zurich. Les Russes ont été préférés aux candidatures anglaise, belgo-néerlandaise et hispano-portugaise. Les Qatari, eux, ont "battu" les Etats-Unis, la Corée du Sud, l'Australie et le Japon. La FIFA a très clairement déplacé le centre de gravité du football mondial vers l'est puisque jamais une Coupe du monde n'a été organisée en Europe orientale ni au Moyen-Orient.
Pour réussir leur pari et battre l'Angleterre, qui a sans doute été pénalisée par les révélations de la BBC et du Sunday Times au sujet de la corruption au sein de la FIFA, la Russie - qui accueillera également les Jeux Olympiques d'hiver 2014 à Sotchi -, se sont montrés très persuasifs. Grâce au gouvernement et surtout Vladimir Poutine, qui s'est franchement engagé dans la bataille et a beaucoup promis alors que tout reste à faire. Au niveau des stades, seul le Luzhniki de Moscou est aux normes. Au niveau des infrastructures hôtelières et de communication, la tâche est également immense pour le plus grand pays du monde qui, pour contourner le problème lié aux distances, a décidé d'organiser sa Coupe du monde à l'Ouest du pays. Mis à part Ekaterinbourg, toutes les villes concernées sont situées en Russie occidentale.

Russia World Cup close-up

Crédit: AFP

Coupe du monde
Obama : "Une mauvaise décision"
02/12/2010 À 19:57
Le Qatar, dont l'équipe nationale disputera vraisemblablement sa première Coupe du monde à domicile, n'a pas ces soucis kilométriques. Le tout petit Emirat de 11 427 km² et 1,7 millions d'habitants aura avant tout à lutter contre la chaleur, étouffante au mois de juin. Pour répondre à ce défi, le troisième producteur mondial de gaz naturel a misé sur sa puissance financière qui devrait lui permettre, à partir d'une feuille blanche, d'organiser une Coupe du monde hi-tech, avec des stades ultra-modernes et bâtis dans un rayon de 50 kilomètres. Reste à savoir où mettre les infrastructures hôtelières. Un autre défi pour le Qatar.
LE DÉTAIL DES VOTES
. 2018
1er tour: Angleterre 2 votes, Pays-Bas/Belgique 4 votes, Espagne/Portugal 7 votes, Russie 9 votes - Pas de majorité absolue (12 votes pour 22 votants, le candidat ayant le moins de voix, l'Angleterre, est alors éliminé).
2e tour: Pays-Bas/Belgique 2 votes, Espagne/Portugal 7 votes, Russie 13 votes - La Russie obtient la majorité absolue.
. 2022
1er tour: Australie 1 vote, Japon 3 votes, Corée du Sud 4 votes, Qatar 11 votes, Etats-Unis 3 votes - Australie éliminée
2e tour: Japon 2 votes, Corée du Sud 5 votes, Qatar 10 votes et Etats-Unis 5 votes - Japon éliminé
3e tour: Corée du Sud 5 votes, Qatar 11 votes, Etats-Unis 6 votes - Corée du Sud éliminée
4e tour: Qatar 14 votes, Etats-Unis 8 votes - Le Qatar obtient la majorité absolue.
Coupe du monde
Le détail des votes
02/12/2010 À 17:26
Coupe du monde
Un Mondial tous les deux ans ? "Cela donnerait davantage d’opportunités aux équipes africaines"
12/10/2021 À 21:48