Il s'est raté, il est sanctionné. Si on se fie au dernier entraînement à huis clos des Bleus avant d'affronter le Danemark, Benjamin Pavard devrait laisser sa place à Jules Koundé. Selon L'Equipe, le Barcelonais figurait parmi les titulaires ce samedi au poste de latéral droit. S'il n'a jamais convaincu dans cette position en Bleu, il profite des tourments du Munichois face à l'Australie. Côté faible de la défense, cette aile droite est déjà soumise aux interrogations et aux tâtonnements de Didier Deschamps.
Coupe du monde
Zidane, fraternité et 27 secondes : Le top des grands moments de France - Angleterre
IL Y A UNE HEURE

Les Bleus ont-ils été aussi convaincants que ça ?

Bonne nouvelle pour lui, en revanche, Raphaël Varane, qui n'a plus joué la moindre minute depuis sa blessure en Premier League le 22 octobre dernier, devrait bien tenir sa place. Le Mancunien a effectué l'opposition aux côtés de Dayot Upamecano. Ibrahima Konaté laisse logiquement sa place au vice-capitaine des Bleus. Pour le reste, le sélectionneur ne touche à rien. Il conserve son option très offensive dans son 4-2-3-1 avec Ousmane Dembélé à gauche. Assez convaincant face aux Australiens, le Barcelonais garde la main face à Kingsley Coman.

Le pari osé de Deschamps

Le trio Olivier Giroud, Kylian Mbappé et Antoine Griezmann, dans un rôle hybride de relayeur en phase défensive et meneur en phase offensive, est évidemment maintenu. Le pari est osé face à des Danois qui ont infligé deux défaites cette année aux Bleus mais Deschamps reste fidèle à son idée.
Coupe du monde
"Je t'aime" : Mbappé – Giroud, la bromance de circonstance
IL Y A 2 HEURES
Coupe du monde
Le plus gros danger pour les Bleus ? "Walker, la kryptonite Mbappé"
IL Y A 6 HEURES