Désigné comme l'une des équipes les plus faibles du groupe D des éliminatoires du Mondial 2022, le Kazakhstan est allé accrocher un match nul (1-1) ce mercredi soir en Ukraine. Interrogé sur ce résultat, à l'issue de la victoire empochée en Bosnie-Herzégovine (1-0), Didier Deschamps n'a pas fait de langue de bois lorsqu'il a évoqué l'adversaire que les Bleus ont battu dimanche dernier (2-0).
"C'est compliqué pour tout le monde. Regardez le Kazakhstan, qui pour vous est une équipe de baltringues, ils arrivent à faire match nul en Ukraine. C'est qu'ils ne sont pas si baltringues que ça. Et l'équipe bosnienne de ce soir, ce n'est pas la même que j'ai vue contre la Finlande. On a le droit à ça à chaque fois", a-t-il lâché au micro de L'Equipe 21. Le 13 novembre, les Bleus recevront le Kazakhstan et seront donc prévenus.

Giroud, Griezmann, Mbappé (ou Henry) : Qui finira meilleur buteur de l'histoire des Bleus ?

Coupe du monde
Deschamps sur le "sujet sensible" du Qatar : "Chaque personne aura sa liberté d'expression"
19/05/2022 À 16:48
Coupe du monde
Six femmes, dont Stéphanie Frappart, désignées arbitres pour le Mondial au Qatar
19/05/2022 À 15:16
Coupe du monde
Deschamps l'assure : Les Bleus "sont libres de s'exprimer" sur le Qatar
19/05/2022 À 14:54