Djamel Belmadi ne devrait pas rappeler Andy Delort avant un long moment. Ce jeudi, dans un entretien accordé à RMC Sport, le sélectionneur de l'Algérie est de nouveau revenu sur le choix de l'attaquant de 30 ans de faire une pause avec les Fennecs, afin de se consacrer à l'OGC Nice, son nouveau club.
"Ça, c'est la grosse blague de l'année. C'est de la grosse stupidité, ou le culot qui n'a pas de limite", a déclaré dans un premier temps le sélectionneur, vainqueur de la CAN 2019.
Coupe du monde
Sakho croit toujours en son destin avec les Bleus
IL Y A 11 HEURES
"Donc nous, on va jouer sous 40°C au Niger, dans des conditions exécrables, on va se taper dans toute l’Afrique une campagne de qualifications qui est un peu un enfer, et quand tout est fait, quand tout est réglé, le monsieur revient comme une petite mariée : 'C’est bon je suis dispo maintenant ?' C’est doublement nous manquer de respect", a-t-il renchéri.
La semaine passée, dans les colonnes de L'Equipe, l'ancien Montpelliérain avait justifié son choix. "Je viens d'arriver dans un club où l'exigence et la concurrence sont beaucoup plus élevées, je veux mettre toutes les chances de mon côté", confiait l'homme aux onze sélections avec les Fennecs (pour quatre titularisations).
Avant les deux derniers matches de l'Algérie, contre le Niger pour le compte des éliminatoires de la Coupe du monde, Djamel Belmadi avait déjà tancé Andy Delort. "Il y a quatre-cinq jours, il m’envoie un message où il dit vouloir 'privilégier son club dans une concurrence avec (Kasper) Dolberg et (Amine) Gouiri' et 'mettre en pause la sélection pendant un an', a-t-il raconté en conférence de presse. J’ai eu une discussion houleuse avec lui où je l’ai blâmé ainsi que son club."
D'ici la fin 2022, Andy Delort aura peut-être assuré sa place de titulaire avec le Gym... tout en se fermant la porte à une éventuelle (ndlr : l'Algérie est pour l'instant en tête de son groupe de qualification) participation au prochain Mondial.

Pavard, la sale période : "Au Bayern, on a les mêmes doutes qu'en France"

Coupe du monde
"Ça n'a aucun sens" : Le président du Bayern s'oppose à la Coupe du monde tous les deux ans
HIER À 13:26
Coupe du monde
"Il s'est senti très incompris" : Marquinhos relativise les propos de Neymar sur son avenir
20/10/2021 À 08:08