Les Bleus ont tellement pris l'habitude de voir partir des joueurs importants ces derniers jours qu'on en vient à envisager le scénario du pire. Lucas Hernandez gravement blessé, c'est son frère Théo qui a repris brillamment le flambeau mardi face à l'Australie (4-1). Titulaire dans ce rôle à l'AC Milan et très en forme ces derniers mois, Théo reste cependant sans remplaçant attitré dans le groupe tricolore.
Mercredi, Didier Deschamps a pu le constater au moment de dresser le onze tricolore des remplaçants qui affrontaient Al Markhiya (D1 qatarie) sur la pelouse du stade Jassim-Bin-Hamad. Alors, au moment de choisir son arrière-gauche, c'est Eduardo Camavinga qui a été retenu.Visiblement avec brio, comme l'a expliqué Matteo Guendouzi ce jeudi en conférence de presse.
Coupe du monde
Zidane, fraternité et 27 secondes : Le top des grands moments de France - Angleterre
IL Y A 2 HEURES
"Cama a joué un peu à ce rôle, a confirmé le Marseillais avant d'expliquer la logique derrière ce choix. Avec la blessure de Lucas, il y a peu de joueurs qui peuvent jouer à cette position, on sait aussi qu'on n'a pas beaucoup de gauchers donc Cama a joué là sur ce petit match amical, il a été très bon, il a mis un très beau but d'ailleurs. Donc c'est top".
Mercredi, avec un grand sourire, Dayot Upamecano et Ousmane Dembélé s'étaient renvoyé la patate chaude au moment de savoir s'ils pouvaient tenir le poste. Visiblement, chez les Bleus, la donne est désormais fixée. Comme l'a expliqué Guendouzi, la rareté des gauchers dans le groupe tricolore (ils sont seulement trois en défense ou au milieu) limite de toute façon les options. En espérant pour les Bleus que cette option reste purement théorique….

Les Bleus ont-ils été aussi convaincants que ça ?

Coupe du monde
"Je t'aime" : Mbappé – Giroud, la bromance de circonstance
IL Y A 3 HEURES
Coupe du monde
Le plus gros danger pour les Bleus ? "Walker, la kryptonite Mbappé"
IL Y A 7 HEURES