Il ne s'agit pour le moment que d'une rumeur, ou bien d'un énorme scoop interplanétaire. C'est selon. Dans son édition du 4 décembre, le quotidien sportif mexicain Record avance que la FIFA est très préoccupée par la situation géopolitique du Qatar et réfléchit déjà à un plan B pour l'organisation de la Coupe du Monde 2022.

Le 5 juin dernier, l’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, le Yémen, Bahreïn, ou encore l’Egypte ont rompu leurs relations diplomatiques avec le Qatar, accusant le petit émirat gazier de soutenir plusieurs groupes terroristes. Ces pays ont décidé de fermer leurs frontières terrestres, maritimes et aériennes avec Doha.

Coupe du monde
Les chantiers du Qatar avancent "dans les temps" malgré la crise diplomatique
20/08/2017 À 10:35

Isolé dans le golfe Persique, le Qatar pourrait ainsi être privé de sa Coupe du Monde si le conflit perdure selon Record, qui explique notamment que le coût et la durée des travaux liés au Mondial sont déjà directement impactés par cet isolement géopolitique, mais aussi que l'accueil des équipes et des supporters pourrait être perturbé.

Etats-Unis, Canada, Mexique en 2022, Qatar en 2026 ?

En plus de cette situation géopolitique compliquée et toujours bloquée à ce jour, de graves soupçons de corruption planent depuis des mois sur l'obtention de cette Coupe du Monde par le Qatar. Selon Record, qui cite des sources à la FIFA, tout cela pourrait donc conduire à une redistribution des cartes et à une réattribution du Mondial 2022. Au bénéfice de qui ? Du trio Etats-Unis, Canada, Mexique, candidat pour l'organisation de la Coupe du Monde 2026, au même titre que le Maroc.

Le 13 juin prochain, la FIFA attribuera officiellement le Mondial 2026 et le premier ticket est le grand favori. Record assure que les trois pays ont déjà été contactés par la FIFA en vue de 2022 et suggère même la possibilité que la FIFA puisse donner le Mondial 2026 au Qatar, afin de donner plus de temps pour régler ses problèmes géopolitiques. Nous n'en sommes pas encore là évidemment, mais cette situation est à surveiller de près dans les prochains mois.

Coupe du monde
Le Mondial 2022 en danger, le PSG épargné par la crise dans le Golfe ?
06/06/2017 À 16:50
Coupe du monde
Di Maria amer après sa non-sélection avec l'Argentine : "À 32 ans, suis-je trop vieux ?"
24/09/2020 À 08:57