EPA

Séville secoue le Barça

Séville secoue le Barça
Par Eurosport

Le 04/01/2010 à 16:45Mis à jour

Le FC Séville a battu le FC Barcelone (2-1), tenant du titre, sur la pelouse du Nou Camp, en huitièmes de finale de la Coupe du Roi, grâce à deux buts de Capel et Negredo. Mercredi, Valence affrontera La Corogne et Alcorcon, tombeur du Real au tour précédent, va tenter un nouvel exploit.

COUPE DU ROI - 8e DE FINALE ALLER

BARCELONE - FC SEVILLE : 1-2
Buts : Ibrahimovic (74e) pour Barcelone, Capel (60e) et Negredo (75e, s.p.) pour Séville.

L'année 2010 commence bien mal pour le FC Barcelone. Après le match nul concédé samedi dernier à domicile face à Villarreal en Liga (1-1), les Catalans ont essuyé un sérieux revers au Camp Nou face au FC Séville qu'ils s'apprêtent à retrouver dans une semaine pour le match retour puis pour une belle éventuelle en championnat. Le premier round est revenu dans l'escarcelle andalouse au terme d'un match parfaitement maîtrisé par les hommes de Manolo Jimenez. Pressant très haut les Blaugrana, les Sévillans ont considérablement gêné l'organisation tactique des tenants du titre. Les absences dans les rangs blaugrana des Africains Keita et Touré, de même que la non titularisation au coup d'envoi de joueurs tels que Puyol, Piqué, Xavi ou Ibrahimovic n'expliquent pas tout. Quelque chose ne tourne plus aussi rond qu'avant à Barcelone...

Bien vite, il apparaît que les hommes de Guardiola ne sont pas dans un grand jour. Peu de mouvement et surtout peu d'occasions. Devant, les lutins Messi, Pedro et Bojan se marchent sur les pieds et Inesta, au milieu, ne peut tout faire tout seul. L'Espagnol et le Ballon d'Or 2009 se signalent tout de même par quelques actions de grande classe mais ces coups d'éclat sont le fruit d'actions purement individuelles. Séville, bien que privé également de Kanouté et Zokora, partis disputer la CAN, mais également de son buteur Luis Fabiano et du Français Squilacci, tient finalement assez facilement la baraque jusqu'à la pause.

Capel tranchant

A la reprise, alors que la pluie qui s'abattait sur le camp Nou depuis le début du match redouble d'intensité, le Barça continue de patauger. Si Ibrahimovic a fait son entrée et si Xavi le rejoindra un peu plus tard c'est bien Pinto qui endosse le rôle du sauveur pour les Catalans. Le remplaçant de Valdes détourne ainsi du bout du pied une frappe croisée de Renato (52e). En revanche il ne peut rien faire sur ce débordement de l'excellent Perotti qui trouve Capel au second poteau, l'attaquant sévillan ne laissant aucune chance au portier blaugrana (0-1, 60e). Ce but a au moins le mérite de réveiller les partenaires de Messi. Sans retrouver leur fluidité légendaire, ils se lancent à corps perdu à l'offensive et, sur une longue ouverture de marquez, Ibrahimovic dévore l'espace, s'en va dribbler Palop et égaliser dans le but vide (1-1, 74e). Pas le temps de se réjouir néanmoins. Et encore moins de souffler car, dans la minute suivante, Chygrynskiy accroche grossièrement l'intenable Capel dans la surface ! Penalty indiscutable transformé en force par Negredo qui redonne l'avantage aux siens (1-2, 75e). En dépit de quelques dernières actions chaudes, les partenaires de l'ancien Manceau Romaric tiennent bon jusqu'au coup de sifflet final et condamnent le Barça à l'exploit lors du match retour dans une semaine.

LES AUTRES MATCHES

L'affiche Barça-Séville éclipse évidemment les autres rencontres de ces huitièmes de finale mais le Valence-Deportivo La Corogne de mercredi ne sera pas à négliger. Valence a pris la 3e place de Liga ce week-end même si l'équipe éprouve toujours autant de difficultés à domicile (trois victoires en huit matches et succès à l'arrachée samedi). De son côté, le "Depor" marque un peu le pas en Championnat (deux 0-0 de suite). Le "petit Poucet" de la compétition, Alcorcon (D3), tombeur du Real Madrid au tour précédent, va tenter un nouvel exploit face au Racing Santander.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0