Reuters

Et maintenant ?

Et maintenant ?
Par Eurosport

Le 11/07/2006 à 12:31Mis à jour

En plus de Zinédine Zidane, plusieurs joueurs de l'équipe de France, comme Makelele, ne vont plus revêtir le maillot tricolore. Des postes sont laissés vacants. Raymond Domenech, qui a été reconduit dans ses fonctions, devra rebâtir en vue des éliminatoir

Cette fois, c'est pour de vrai. Zinedine Zidane, Claude Makelele, Lilian Thuram et Fabien Barthez vont partir. C'est sûr pour les deux premiers. Et quasiment écrit en ce qui concerne les suivants. Il s'agit bien d'un adieu, et non plus d'un au revoir, car un nouveau retour en arrière pour venir en aide à la patrie n'est plus vraisemblable. Pas un an après. Pas après tout ça. L'épopée 2006 des Bleus n'a pas connu l'épilogue qu'ils espéraient. Tant pis. La page va maintenant être tournée.

Des bases pour l'avenir

Les Bleus ne pourront à l'avenir probablement plus compter sur Lilian Thuram, phénoménal durant cette Coupe du monde, mais William Gallas est là et a démontré pourquoi il faisait partie des meilleurs défenseurs d'Europe en réalisant des prestations de haut vol au côté de "Tutu". D'ailleurs, constituer la moitié droite de la défense française n'a véritablement rien d'un casse-tête. Sagnol a lui aussi été impeccable défensivement, et n'a plus à prouver ses qualités de centre. Le latéral du Bayern Munich sera d'ailleurs l'un des hommes de base de la nouvelle armada bleue.

Préserver la stabilité défensive

Au milieu de terrain, les places à prendre pourraient être plus nombreuses, en fonction du schéma de jeu. Vieira ne quitte pas la maison bleue et devrait reprendre le brassard une nouvelle fois, mais n'aura plus Makelele à ses côtés. Un vide qu'Alou Diarra espère combler. Entré en jeu lors de la finale à la place du Turinois, il n'a pas eu le même volume de jeu, mais a cependant réalisé une bonne prestation. De quoi s'octroyer une petite avance? Pas sûr, au vu des prétendants. Le sélectionneur aura en effet l'embarras du choix dans l'axe, avec Mavuba, Toulalan et Flamini. Si ces deux derniers n'ont pas encore de sélection chez les A, cela ne saurait tarder.

Ribéry, le successeur

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0