Une course dans la profondeur, un passement de jambes qui laisse Kingston sur son fessier, l'affaire est pliée. Au bout de cinq minutes, Ronaldo a fait la différence. Le Brésil s'envole déjà vers les quarts de finale. Et son buteur est au septième ciel. Cinq jours après avoir dépassé Pelé, Just Fontaine et égalé Gerd Müller au classement des meilleurs buteurs de l'histoire de la Coupe du monde, Ronaldo vient de déloger "Der Bomber" d'un trône qu'il occupait depuis trente-deux ans déjà. Ironie du sort, c'est en Allemagne, sur les terres de l'ancien canonnier de la Nationalmannschaft, que le Brésilien aux deux Ballons d'Or s'est installé tout en haut avec 15 buts inscrits en quatre phases finales (ndlr : en 1994, Ronaldo n'avait pas disputé le moindre match).
"C'est un gros challenge pour moi", avouait Ronaldo avant le coup d'envoi de la Coupe du monde. Malgré quelques kilos superflus, Il Fenemeno croyait en son destin. "C'est un record à battre. Si je réussis, il sera difficile de faire mieux. Ce serait un véritable exploit. La motivation est très grande d'autant que le sélectionneur Carlos Alberto Parreira croit en moi." Il avait raison. Après une entame de Coupe du monde laborieuse, et deux rencontres moyennes face à la Croatie (1-0) et à l'Australie (2-0), Luis Nazario de Lima a repris la main. Cinq kilos perdus en quelques semaines, deux buts face au Japon (4-1) ont relancé le joueur du Real Madrid. Celui réussi face au Ghana l'a couronné roi.
Coupe du monde
L'exploit amer des Lions Indomptables : "Dommage que ça s'arrête là"
HIER À 22:54
Un phénix du football
Auteur de 4 réalisations en 1998, Ronaldo a terminé meilleur buteur de l'édition 2002. Décisif à 8 reprises au Japon et en Corée, Il Fenomeno avait réussi un exploit assez sensationnel quant on sait que plus aucun joueur n'avait passé la barre des 6 buts depuis 1974 et le Polonais Lato (7). En 2006 et après quatre rencontres, Ronaldo en est déjà à 3 buts alors qu'il lui reste potentiellement trois matches à disputer. Autant d'occasions de s'installer plus confortablement au sommet. Et pourquoi pas tenter de devenir le premier joueur à être sacré deux fois meilleur buteur de la Coupe du monde. Cela ne serait que partie remise pour ce phénix du football.
Géant aux pieds d'argile, le Brésilien (29 ans) a connu les pires déboires depuis le début de sa carrière professionnelle. Mais a également goûté au must. Aux délices de deux titres mondiaux. Le premier en 1994 alors qu'il n'était encore qu'un gamin promis au plus bel avenir et le second en 2002, après trois années gâchées par un genou trop fragile. A la fin de sa carrière, le double Ballon d'Or (1997, 2002) retiendra sans doute les épopées américaine et asiatique comme les plus grands moments d'une carrière riche en succès et honneurs. Il gardera certainement aussi une place particulière pour ses aventures outre-Rhin.
Les meilleurs buteurs de la Coupe du monde :
1. Ronaldo (Brésil) 15 buts
2. Gerd Muller (RFA) 14 buts
3. Just Fontaine (France) 13 buts
4. Pelé (Brésil) 12 buts
5. Jurgen Klinsmann (Allemagne) 11 buts
". Sandor Kocsis (Hongrie) 11 buts
7. Gabriel Batistuta (Argentine) 10 buts
". Teofilo Cubillas (Pérou) 10 buts
". Gary Lineker (Angleterre) 10 buts
". Grzegorz Lato (Pologne) 10 buts
". Helmut Rahn (RFA) 10 buts
Coupe du monde
Le Cameroun fait tomber le Brésil, mais ça ne change rien
HIER À 21:00
Coupe du monde
Dani Alves devient le joueur le plus âgé du Brésil en Coupe du monde
02/12/2022 À 18:23