Fernando Santos a éteint la polémique à la veille de Luxembourg-Portugal. En conférence de presse ce lundi, le sélectionneur portugais a annoncé que Cristiano Ronaldo, qui a jeté son brassard et quitté la pelouse samedi dernier après que l'arbitre de Serbie-Portugal (2-2) lui ait refusé un but, pourtant valable, dans les dernières secondes de la rencontre, allait bien rester capitaine de la sélection.
"Il va garder le brassard, tant que cela n’offense personne. Dans son travail au quotidien, à l’entraînement, il est un exemple pour tout le monde, même dans sa vie privée, a assuré Fernando Santos. S’il avait offensé la sélection, ses coéquipiers voire la fédération, alors oui, nous aurions réfléchi, examiné la situation de près. Mais rien de tout cela ne s’est produit. Personne ne dit que son geste était beau mais de là à remettre en cause son capitanat... Il n'a offensé ni ses coéquipiers, ni la fédération. Il a été le premier à reconnaître qu’il n’aurait probablement pas dû." Mardi, au Luxembourg, Cristiano Ronaldo honorera sa 173e sélection, une nouvelle cape avec le brassard de capitaine.

Giroud, Griezmann, Mbappé (ou Henry) : Qui finira meilleur buteur de l'histoire des Bleus ?

Transferts
Les 8 infos mercato de samedi
IL Y A 2 HEURES
Premier League
La passe de deux pour Foden, élu meilleur jeune de Premier League
IL Y A 2 HEURES
Ligue 1
Décès de Camille Ninel, légende de l'OL dans les années 50
IL Y A 5 HEURES