Srnicek (49 sélections) avait subi un arrêt cardiaque le 20 décembre alors qu'il faisait du jogging. Son coeur s'est arrêté de battre pendant une vingtaine de minutes avant son transfert à l'hôpital. Depuis, l'ancien portier était plongé dans un coma artificiel.
Formé au Banik Ostrava, Srnicek a notamment évolué entre 1991 et 1998 à Newcastle puis dans plusieurs autres clubs d'outre-Manche (West Ham, Sheffield, Portsmouth), en Italie (Brescia, Cosenza) et au Portugal (Beira-Mar). Il a clôturé sa carrière comme gardien remplaçant à Newcastle, lors de la saison 2006-07.
Remplaçant de Petr Kouba à l'Euro 1996, terminé à la 2e place par la "Narodni tym", Srnicek était titulaire lors de l'Euro 2000. Il n'a pas encaissé de but pendant 23 rencontres internationales sous les couleurs de la République tchèque.
Liga
Des Galactiques à la Super Ligue : Pérez et l'obsession de tout faire comme Bernabéu
IL Y A 5 HEURES
Après avoir raccroché les gants, il se consacrait à la formation de jeunes gardiens de but au Banik Ostrava, avant de devenir entraîneur des gardiens du Sparta Prague, actuel 2e au Championnat tchèque.
Srnicek était père d'une fille de 26 ans et d'un fils de 12 ans.
Ligue 1
Lille, PSG, Monaco, Lyon : quatuor royal pour cinq journées infernales
IL Y A 5 HEURES
Football
Tjåland, un nouveau phénomène dans la famille Haaland ?
IL Y A 5 HEURES