Getty Images

Disparition de l'avion de Sala : Rongier veut toujours y croire

Disparition de l'avion de Sala : Rongier veut toujours y croire

Le 24/01/2019 à 15:31Mis à jour Le 24/01/2019 à 18:56

Après une période d'incertitude, la police de Guernesey a annoncé ce jeudi matin qu'elle reprenait les recherches pour retrouver l'avion disparu qui transportait Emiliano Sala. Retrouvez ici toutes les informations de la journée.

  • Horacio Sala, le père de l'attaquant, implore la poursuite des recherches

Le père du footballeur argentin a demandé ce jeudi que les opérations de recherches se poursuivent.

"La seule chose que je demande c'est qu'ils continuent à chercher. Ce n'est pas possible qu'il ait disparu ainsi", a imploré Horacio Sala, peu de temps après que les garde-côtes britanniques ont annoncé mettre un terme aux opérations de recherche pour retrouver l'avion, mystérieusement disparu en mer lundi soir. "Nous espérons avoir de bonnes nouvelles, qu'ils puissent continuer à le chercher", a ajouté Horacio Sala, en s'adressant à des journalistes depuis son village de Progreso, dans le nord de l'Argentine.

  • "La recherche d’Emiliano ne doit pas s’arrêter là !"

Via une vidéo publiée sur Twitter, Valentin Vada, ami proche et ancien coéquipier d’Emiliano Sala, a demandé que les recherches se poursuivent.

  • La sœur d’Emiliano Sala souhaite que les recherches continuent

Romina Sala, la soeur de l'Argentin, a donné une conférence de presse en direct de Cardiff, alors qu’elle venait d’apprendre l’arrêt des recherches.

"C'est très difficile pour moi d'exprimer ce que je ressens en ce moment. Emilliano est un battant, je suis sûr qu'il n'a pas abandonné et qu'il nous attend. On veut juste que les recherches continuent."

  • "Tant qu'il n'y aura pas de corps, on va respecter la famille et on va y croire"

A l’occasion de l’entraînement public cet après-midi à la Jonelière, le capitaine du FC Nantes, Valentin Rongier, a pris la parole, évidemment très ému. Dans la foulée, Vahid Halilhodzic, s’est lui aussi exprimé.

"On ne fera pas de minute de silence ou de minute d'applaudissement. Tant qu'il n’y aura pas de corps, tant qu'il y n’aura pas la possibilité de faire le deuil, on va respecter la famille et on va y croire", a ainsi déclaré Rongier. "Plus que jamais on doit rester unis, ensemble, pour surmonter ce moment difficile", a poursuivi coach Vahid.

  • "Aucune chance de retrouver les deux hommes vivant"

" Absolument aucune chance de retrouver les deux hommes vivant". Cette phrase est signée Mike Tidd, l'un des pilotes des avions de secours. Ce dernier a encore survolé certains zones de recherche ce matin, malheureusement sans succès. L'espoir s'amenuise.

  • Nouvelle annonce de la police

Malheureusement, les recherches ne donnent toujours rien. Mise à jour de la police de Guernesey à 13h20 (14h20 hf) : " L'île de Burhou a été fouillée à pied. Aucune trace de l'avion ou de ses occupants"

  • Bammou a dédié son but à Sala

Très proche d'Emiliano Sala, Yacine Bammou (Caen) a dédié son but face à Viry-Chatillon à l'attaquant argentin, en 16e de finale de la Coupe de France.

Vidéo - Buteur, Bammou dédie son but à Emiliano Sala

00:47
  • Toujours aucune trace à 11h50 (hf)

Mise à jour de la police de Guernesey à 10h50 (11h50 hf) : "La recherche est toujours en cours et une décision de poursuivre sera prise une fois que tous les moyens déployés auront terminé la procédure de recherche de ce matin"

  • Aucun bateau ne sortira ce jeudi

Comme expliqué un peu plus bas, le dispositif de secours est réduit ce jeudi. Le capitaine du port de Guernesey a confirmé qu'aucun bateau ne sortira. Toutes les recherches se feront donc pas voie aérienne.

  • Un portrait géant à la Jonelière

Pendant que les recherches se poursuivent, les supporters du FC Nantes continuent de rendre hommage à Emiliano Sala. Un portrait grand format du joueur a été installé mercredi à la Jonelière, le centre d'entraînement des Canaris. Ce jeudi, l'entraînement (prévu à 16h) sera ouvert au public. Dans ce moment difficile, l'union peut faire la force.

Vidéo - Disparition d'Emiliano Sala - Un portrait de Sala sur un mur de la Jonelière

00:52
  • Des recherches avec un dispositif réduit

Si les recherches ont bien repris ce jeudi matin, ces dernières ne s'effectueront que via des moyens aériens. Pourquoi le dispositif a-t-il été réduit ? Car les chances de retrouver l'avion disparu, malheureusement, s'amenuisent. L'espoir de retrouver quelqu'un vivant "est proche de zéro", explique David Barker, le chargé des opérations de secours.

  • Kita veut garder espoir
  • L'idendité du pilote est connue

Pour rappel, l'idendité du pilote de l'avion est connue. La police de Guernesey a annoncé mercredi qu'il s'agissait bien de David Ibbotson, un homme de 60 ans vivant du côté de Leeds. Via son profil Facebook et compte Youtube, on peut apercevoir Ibbotson piloter plusieurs appareils. Pour l'heure, le propriétaire de l'appareil reste un mystère.

  • Mckay a bien organisé le vol

Mark McKay a confirmé les informations qui circulaient à son sujet. Oui, l'agent britannique, qui a participé au transfert d'Emiliano Sala à Cardiff, est bien l'organisateur du vol du joueur. "Je peux confirmer que lorsqu’Emiliano Sala nous a informés, moi et Meissa N’Diaye (l’agent de l’attaquant argentin, NLDR), qu’il souhaitait revenir à Nantes après sa visite médicale et sa signature vendredi, j’ai commencé à arranger un vol privé pour le ramener à Nantes samedi matin", peut-on lire dans un communiqué relayé par Sky Sports.

"Vendredi soir, il m’a été confirmé qu’un avion était disponible pour amener Emiliano samedi pour qu’il puisse rester à Nantes jusqu’à ce qu’il doive revenir à Cardiff. J’étais en contact avec les officiels de Cardiff City et les agents du joueur lors de ces derniers jours difficiles et je continuerai de l’être. Je veux clarifier que, malgré les allégations dans les médias, l’avion impliqué dans ce terrible accident n’appartient d’aucune manière à moi ou à un membre de ma famille", précise Mckay, qui explique avoir attendu avant de sortir du silence pour "que les efforts des équipes de recherche et sauvetage à la recherche d'Emiliano Sala et du pilote de l'avion disparu restent au centre des préoccupations".

  • Les recherches ont repris

Mercredi soir, la police de Guernesey avait expliqué qu'une décision quant à la poursuite des recherches serait "prise demain matin (jeudi)". Via un tweet, cette dernière a annoncé la reprise des recherches ce jeudi matin. Désormais, elles seront concentrées sur les îles de Buhou et d'Aurigny, des Casquets, de la côte nord de Cherbourg, de la côte nord de Jersey, puis sur Sark.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0