Getty Images

Le PSV écrase l'Ajax (3-0) et remporte son 24e titre de champion

Le PSV écrase l'Ajax et remporte son 24e titre de champion

Le 15/04/2018 à 18:46Mis à jour Le 15/04/2018 à 19:37

EREDIVISIE - Le PSV est de retour aux affaires. Large vainqueur de l'Ajax Amsterdam (3-0) au Philipps Stadion, dimanche, lors de la 31e journée, le club d'Eindhoven s'est assuré de remporter le titre de champion à trois journées de la fin de la saison. C'est le 24e titre de l'histoire pour le géant néerlandais.

Le PSV regoûte aux joies du titre en Eredivisie. Très large vainqueur de son grand rival, l'Ajax Amsterdam, dans un match qui s'annonçait décisif, le club basé à Eindhoven a frappé un grand coup en sécurisant le titre de champion des Pays-Bas, dimanche après-midi, devant son public du Philipps Stadion. Titré à trois journées de la fin du championnat avec dix points d'avance sur son rival, le géant néerlandais a succédé au Feyenoord Rotterdam, passé à côté de sa saison sur le plan national (4e avec 57 points).

Déjà titrés en 2015 et 2016 sous les ordres de l'homme de son renouveau, Philipp Cocu (3e titre en cinq ans), les joueurs du PSV ont ajouté un 24e titre au long palmarès de leur club. Deuxième plus gros palmarès derrière l'Ajax, le PSV peut se targuer d'être l'équipe de la seconde partie de la décennie 2010 avec ses trois sacres en quatre ans. Moins solide défensivement que ses devancières, cette équipe du PSV s'est surtout fait remarquer par son adresse face au but.

La révélation Lozano, l'Ajax impuissant

Avec 82 réalisations inscrites en 31 rencontres, Eindhoven a fait de l'attaque sa principale force. Dirigée par Marco van Ginkel dans l'entrejeu (14 buts) et menée au succès par ses buteurs, notamment la révélation Hirving Lozano (15 buts), l'expérimenté Luuk de Jong (12 buts) et l'ailier Steven Bergwijn (8 buts), ce PSV a vécu la saison sans trembler.

Toujours tenus à distance après un début d'exercice raté, les joueurs de l'Ajax se sont eux montrés impuissants dans tous les sens du terme lors de cette saison. Le club amstellodamois va, lui, boucler un cycle de quatre ans sans se mettre un titre de champion dans la poche. Ça fait tâche pour un tel géant.

Balayé 3-0, suite à des buts inscrits par Gaston Pereiro (23e), Luuk de Jong (36e) et Steven Bergwijn (54e), dimanche, l'Ajax a rapidement perdu pied lors de cette rencontre décisive. Au point même de finir à neuf après les expulsions de Nicolás Tagliafico et Siem de Jong en fin de rencontre. Rapidement sorti en Ligue des champions au 3e tour préliminaire, puis en barrages de Ligue Europa, le club le plus titré du pays (33 titres de champion) aura "mal vécu" son année post-finale de Ligue Europa. Il faudra repasser pour redevenir prophète en son pays.

0
0