Il n'y avait pas un suspense énorme, même s'il avait quelques sérieux candidats cette année : Erling Haaland a bien été élu Golden Boy de l'année 2020. Le serial-buteur norvégien a devancé Ansu Fati (FC Barcelone) et Alphonso Davies (Bayern Munich). Sans grande surprise donc. Car en 2020, il a confirmé son explosion aux yeux du monde fin 2019 en affichant une régularité déconcertante devant le but adverse.

Avec ses huit buts en phase de poules de Ligue des champions en 2019, Erling Haaland avait fait une apparition très remarquée dans les rangs des talents en devenir. Parti à Dortmund en janvier, il a su rester sur son rythme hallucinant. Avec 19 buts en 21 matches de Bundesliga ou encore ses six réalisations en cinq sorties de C1 cette année, il s'est adapté à vitesse grand V au Borussia pour illustrer son immense potentiel.

Football
Groupe B - Arteta : "Ravi de voir les fans de retour dans le stade"
IL Y A UNE HEURE

Force, vitesse, intelligence de jeu et confiance en soi, il ne cesse de séduire. Et possède tout pour devenir le 9 du futur. Les grosses cylindrées d'Europe rêvent déjà de l'arracher à Dortmund. Si les statistiques dingues d'Erling Haaland ont logiquement fait pencher la balance en sa faveur pour lui permettre de succéder à João Félix (2019), Matthijs de Ligt (2018) ou encore Kylian Mbappé (2017) au palmarès du Golden Boy, ses dauphins n'ont pas à rougir de leur année. Et reçoivent une bonne nouvelle alors qu'ils sont tous les deux blessés pour une longue période.

Camavinga à la cinquième place, juste derrière Sancho

Deuxième du classement, Ansu Fati s'est imposé comme l'avenir du FC Barcelone. Impressionnant, l'Espagnol était devenu incontournable en Catalogne avant de se blesser pour quatre mois. Son très bon début de saison avec le Barça (5 buts et 2 passes décisives en 10 matches toutes compétitions confondues) était même riche en promesses. S'il manquera moins de temps, Alphonso Davies a aussi étonné avec le Bayern Munich. Si précieux dans la quête de la Ligue des champions, le jeune prodige canadien s'était imposé la saison passée au poste de latéral gauche par sa vitesse, sa technique et son sens tactique.

Derrière, ses trois monstres, qui ont fait un trou assez net sur la concurrence, se trouvent d'autres noms à qui l'on promet un avenir radieux. Jadon Sancho est ainsi quatrième. Et à la cinquième place se trouve Eduardo Camavinga. Bluffant de maturité au cœur du jeu avec le Stade Rennais, l'international français n'a forcément pas pu être oublié. Il prend date pour la suite. Mais ça, tout amateur de L1 le savait déjà depuis longtemps. Autre pensionnaire du championnat de France : le Lillois Jonathan David a récolté un point.

Le classement

1. Erling Haaland (Borussia Dortmund) - 302 points
2. Ansu Fati (FC Barcelone) - 239 points
3. Alphonso Davies (Bayern Munich) - 226 points
4. Jadon Sancho (Borussia Dortmund) - 80 points
5. Eduardo Camavinga (Stade Rennais) - 50 points
6. Dejan Kulusevski (Juventus Turin) - 41 points
7. Phil Foden (Manchester City) - 36 points
8. Dominik Szoboszlai (Red Bull Salzbourg) - 13 points
9. Bukayo Saka (Arsenal) - 13 points
10. Vinicius Junior (Real Madrid) - 9 points
11. Ferran Torres (Manchester City) - 8 points
12. Mason Greenwood (Manchester United) - 7 points
13. Sandro Tonali (AC Milan) - 6 points
14. Sergino Dest (FC Barcelone) - 3 points
15. Ryan Gravenberch (Ajax Amsterdam) - 1 point
16. Rodrygo (Real Madrid) - 1 point
17. Jonathan David (Lille) - 1 point

Football
Groupe J - Mourinho : "La phase de groupes de Ligue Europa ne motive pas certains de mes joueurs"
IL Y A UNE HEURE
Football
Groupe G - Rodgers : "Déçu de ne pas avoir de résultat, jamais loin derrière quand on perd"
IL Y A UNE HEURE