AFP

Entretien exclusif avec Didier Deschamps sur les Bleus : "Ben Arfa, pourquoi pas ?"

Deschamps : "Ben Arfa, pourquoi pas ?"

Le 27/10/2015 à 19:33Mis à jour Le 28/10/2015 à 11:52

EQUIPE DE FRANCE - Didier Deschamps nous a reçus ce mardi au siège de la FFF. Le sélectionneur des Bleus s'est évidemment penché sur le cas d'Hatem Ben Arfa. Le Niçois marche sur l'eau depuis le début de saison et le sélectionneur ne lui ferme pas la porte de l'équipe de France malgré une histoire commune qui s'est mal terminée à l'OM en 2010.

Lassana Diarra et Hatem Ben Arfa : deux hommes aux destins liés cette saison. Ils n'avaient plus joué depuis des mois avant de tenter une relance en Ligue 1 cet été. Trois mois plus tard, le Marseillais et le Niçois planent sur le championnat. En équipe de France, en revanche, ils n'empruntent pas le même chemin. Après cinq années d'absence, Diarra est revenu chez les Bleus début octobre. Ben Arfa, lui, patiente toujours. "Mais je n'ai pas dit non", prévient d'entrée Didier Deschamps qui nous a reçus ce mardi au siège de la Fédération Française de Football pour un entretien exclusif.

Dans une semaine, le sélectionneur dévoilera sa liste pour les deux matches amicaux du mois de novembre face à l'Allemagne (13 novembre) et l'Angleterre (17 novembre). Il est clair qu'il se pose la question du retour de Ben Arfa dans le groupe France. C'est en tout cas le message qu'il nous a fait passer : "Pourquoi pas ? Ma réflexion et la question se reposeront la semaine prochaine par rapport à ce qu'il a fait avec l'OGC Nice", a avancé le sélectionneur.

Son problème : la concurrence très dense à son poste

Si Diarra a bénéficié des carences des Bleus au poste de sentinelle puisque ni Yohan Cabaye ni Morgan Schneiderlin ne donnaient pleinement satisfaction, une hiérarchie s'est nettement installée en attaque. Karim Benzema, Antoine Griezmann, Mathieu Valbuena, Olivier Giroud et, désormais, Anthony Martial sont indiscutables.

Quatre hommes se disputent la dernière place disponible : Paul-George Ntep, Alexandre Lacazette, Nabil Fekir et Hatem Ben Arfa. "Il y a des joueurs qui sont là et qui m'ont donné satisfaction", rappelle Deschamps qui avait choisi Lacazette après le forfait à la dernière minute de Ntep lors du dernier rassemblement. "Pour faire revenir un joueur nouveau, il faut que j'en enlève un. Je ne vais pas les accumuler. (…) Ce sont des choix qui sont faits par rapport à la concurrence." Voilà le vrai obstacle au retour de Ben Arfa en Bleu : la concurrence à son poste.

Didier Deschamps devant le banc de l'équipe de France

Didier Deschamps devant le banc de l'équipe de FranceAFP

On pourrait croire que la fin de leur aventure commune à l'OM est un autre frein majeur. Rappel des faits. A l'été 2010, le milieu offensif part au bras de fer. En juillet, Marseille lui donne un bon de sortie. Mais Mamadou Niang s'en va entretemps et l'OM choisit finalement de le retenir. Ben Arfa file finalement à Newcastle après avoir piqué une immense colère contre son président, Jean-Claude Dassier, et son entraîneur… Didier Deschamps.

Leur relation houleuse à l'OM ? C'est du passé

Cinq ans plus tard, le boss des Bleus ne lui en tient plus rigueur. Bien au contraire : "Il y a juste à la fin que ça s'est mal passé. Mais comme il avait raison, ce n'est pas de sa faute", lui pardonne aujourd'hui Deschamps. "Il y a d'autres joueurs avec lesquels j'ai eu quelques soucis comme Mathieu Valbuena. Certains disaient qu'il ne reviendrait plus avec l'équipe de France. Depuis que je suis sélectionneur, il est revenu à chaque fois."

Avec Ben Arfa, comme avec tous les autres, Deschamps jouera la carte qu'il préfère, celle du pragmatisme : "Si quelqu'un peut apporter quelque chose en équipe de France, peu importe qu'il ait eu un problème avec moi." Ses écarts de conduite à l'Euro, c'est du passé pour Deschamps parce qu'aujourd'hui, Ben Arfa est "plus épanoui". Le sélectionneur reconnaît que "les expériences passées ont dû servir Hatem." Le message est clair : la porte est ouverte.

Avec Maxime DUPUIS

Didier Deschamps et Hatem Ben Arfa sous le maillot de l'OM

Didier Deschamps et Hatem Ben Arfa sous le maillot de l'OMPanoramic

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0