Les joueurs "ont reçu ou complété leur vaccination contre le Covid-19", déclare la RFEF dans un communiqué publié sur Twitter et accompagné de photos de joueurs recevant leur dose de vaccin. Des militaires espagnols sont venus au centre d'entraînement de la sélection à Las Rozas, près de Madrid, pour procéder aux injections, conformément à la décision prise en urgence par le gouvernement espagnol, à la suite de l'annonce du cas positif du capitaine de l'équipe Sergio Busquets dimanche dernier.
Certains joueurs ont reçu le vaccin unidose Janssen tandis que ceux qui avaient déjà reçu une première dose ont complété leur vaccination avec une seconde injection de Pfizer, selon la presse espagnole. "C'est une bonne nouvelle pour nous, mais j'espère qu'on n'aura aucune sorte d'effet secondaire pour le match", a dit en conférence de presse le milieu Thiago Alcantara. Sergio Busquets, qui est "asymptomatique" selon le sélectionneur Luis Enrique, doit finir d'observer une quarantaine de dix jours qui le privera du match contre la Suède. Vendredi, tous les tests PCR des joueurs ont été négatifs.
Euro 2020
Le Danemark, plus vivant que jamais
IL Y A 19 MINUTES
On a une compétition tellement belle devant nous
"On a une compétition tellement belle devant nous que quoi qu'on nous impose, des entraînements individuels, en petits groupes... on va le faire pour être prêts pour la compétition qui arrive", a ajouté Thiago Alcantara. Jeudi, Luis Enrique a décidé de confirmer Busquets dans sa liste de 26 joueurs, qu'il peut modifier jusqu'au premier match en cas de "blessure ou de maladie sérieuses", attestées médicalement. Les règlements de l'Euro prévoient qu'un match peut se tenir si les sélectionneurs, qui ont pu convoquer jusqu'à 26 joueurs pour le tournoi, disposent "d'au moins treize joueurs (valides), y compris un gardien".
Football
Qui face aux Bleus en huitièmes ? De la Belgique à l'Ukraine, 6 adversaires possibles
IL Y A 29 MINUTES
Euro 2020
Kane, à bout de souffle
IL Y A 41 MINUTES