A l'attaque ! Toujours pas qualifiées pour la phase finale, les formations du Danemark (4e, 0 pts) et de la Russie (2e, 3 pts) s'affrontent ce lundi soir (18h00) lors d'une rencontre qui promet d'être enflammée. Victorieuse de la Finlande (1-0) à Saint-Pétersbourg, la "Sbornaïa" aborde le match avec la meilleure situation comptable : une victoire lui garantit une place pour la phase à élimination directe tandis qu'un nul suffirait à avoir une position favorable.
Lanternes rouges avant la 3e journée, les Danois, battus deux fois, doivent s'imposer et espérer une série de résultats à leur avantage. "C'est incroyable d'avoir zéro point après la qualité montrée lors de nos deux premiers matches. A nous de changer les choses et j'ai un bon pressentiment", a assuré le sélectionneur Kasper Hjulmand. Depuis le choc de l'arrêt cardiaque en plein match de Christian Eriksen, contre la Finlande (défaite 1-0) le 12 juin, la sélection scandinave a montré une solidarité à toute épreuve. Elle mise sur cet état d'esprit pour compenser l'absence de son maître d'orchestre, qui devait alimenter en ballons les attaquants Yussuf Poulsen et Braithwaite.
Football
FC Porto - Lyon EN DIRECT
IL Y A UNE HEURE

Carrière tourmentée

Contre la Belgique (défaite 2-1) jeudi, ces deux-là ont multiplié les efforts, le premier ayant ouvert le score, alors que le second a trouvé la barre transversale pour la balle d'égalisation à 2-2. "J'ai passé l'un des moments les plus effrayants de ma vie avec l'arrêt cardiaque d'Eriksen", a concédé Braithwaite. L'ancien Toulousain, aujourd'hui au FC Barcelone, a été le Danois qui a le plus tiré contre les Belges (8 fois). C'est aussi lui qui a évolué le plus haut sur le terrain, selon les données de l'UEFA.
Son parcours personnel colle à l'image d'une sélection qui ne baisse jamais les bras. Lui-même a passé deux années en fauteuil roulant, entre 5 et 7 ans, en raison de la maladie de Legg-Calve-Perthes (nécrose du fémur). A 18 ans, alors qu'il jouait à Esbjerg, au Danemark, une fracture d'une jambe a mis un nouveau coup de frein à sa carrière : "J'ai commencé à écrire dans des carnets mes objectifs personnels et professionnels, mes rêves. Cette blessure, ça a été une bénédiction, au final", a-t-il confié dans un entretien en avril 2020.

Martin Braithwaite

Crédit: Getty Images

Même au Barça, il lui a fallu se battre pour se faire une place dans le prestigieux club catalan, où il est arrivé en février 2020 comme joker médical d'Ousmane Dembélé et Luis Suarez. Toutes compétitions confondues, il a bouclé la saison 2020/21 avec 7 buts et 4 passes décisives.

Sextape et Deadpool

Artem Dzyuba, capitaine de la Russie, incarne aussi à sa façon une équipe qui n'a peur de personne. Avec son grand gabarit (1,96m, 97 kg), la star du Zénit Saint-Pétersbourg à la démarche pataude agit comme une tour de contrôle pour ses équipiers, qui l'utilisent comme point d'appui. C'est comme ça qu'Aleksey Miranchuk a marqué contre la Finlande, après un une-deux avec le natif de Moscou.
A 32 ans, Dzyuba espère devenir pendant l'Euro le meilleur buteur russe de l'histoire. Il n'est qu'à un but du total d'Aleksandr Kerjakov (30 réalisations). "Comme chaque sportif, on sent la pression, et c'est normal. Chacun gère la pression à sa manière. Je suis un peu nerveux, un peu excité aussi", a-t-il expliqué avant la défaite contre la Belgique (3-0). Ce record est aussi une manière de s'offrir une nouvelle régénération, lui le joueur à la réputation de "bad boy".
En novembre, une vidéo intime de lui, piratée sur son téléphone, a fait scandale en Russie, poussant le sélectionneur Stanislav Cherchesov à l'écarter temporairement du groupe. Un bas qui a précédé un haut: en mai, pour le titre du Zenit, il est venu récupérer sa médaille déguisé en Deadpool, le super-héros des studios Marvel doté de pouvoirs de guérison. L'excentrique attaquant s'est expliqué: "Deadpool, c'est la régénération: c'est tout moi ". Avec lui, la Russie peut s'attendre à tout.
Ligue 1
Icardi, la fin du feuilleton : "Je vais rester au PSG"
IL Y A UNE HEURE
Ligue 2
Nîmes s'impose contre Dijon, vite réduit à dix
IL Y A 2 HEURES