Il y a une victime directe de l'ascension et des belles promesses du trio Mbappé - Griezmann - Benzema : c'est Olivier Giroud. L'attaquant tricolore de 34 ans sort d'une nouvelle saison très compliquée avec Chelsea où il a très peu joué, que ce soit sous les ordres de Frank Lampard, puis Thomas Tuchel. Malgré cela, au vu de son statut et de son importance au sein de l'équipe de France, il a été retenu dans les 26 par Didier Deschamps pour l'Euro 2020.

Connaît-on déjà l'équipe-type des Bleus pour l'Euro ? "Une surprise n'est pas à exclure"

Deschamps affirme avoir discuté avec Giroud sur son rôle

Equipe de France
Fekir ne sait pas comment reconquérir Deschamps : "J’ignore sur quoi il se base"
IL Y A 21 HEURES
Lundi, en conférence de presse, il a notamment été question du deuxième meilleur buteur de l'histoire des Bleus (44 réalisations). Et il y a un moment de flottement concernant le cas du buteur des Blues. Un journaliste a affirmé à Didier Deschamps qu'Olivier Giroud avait déclaré, la veille, qu'il "n'avait pas encore discuté avec lui (le sélectionneur, ndlr)... sur le rôle qu'il aurait à l'Euro".
DD a calmement coupé le journaliste : "Il ne vous a pas dit la vérité alors, j'ai discuté avec lui... je ne sais pas quand vous l'avez vu." A ce moment-là, Raphaël Raymond, le chef de presse de l'équipe de France, et présent auprès des joueurs et du staff lors des conférences de presse, a fait un point auprès de Didier Deschamps pour repréciser la question du journaliste. Le sélectionneur a fini par hausser les épaules, avant d'écouter la suite de la question. Et y répondre. (La séquence en question est à 17:21 sur la vidéo ci-dessous)

Sur son très faible temps de jeu à Chelsea : "C'est problématique"

Le sélectionneur des Bleus a rappelé qu'Olivier Giroud pouvait très bien jouer dans le trio d'attaque, mis en place lors du premier match de préparation à Nice face aux Pays de Galles : "Il a déjà joué dans le même triangle offensif (avec Mbappé et Griezmann, ndlr)." Avant de revenir sur la question rôle, évoquée quelques secondes auparavant. "J'ai parlé de différentes choses avec lui. Il est dans un groupe de 26, il a envie d'être important, comme tous (...) je sais très bien ce qu'a été capable de faire Olivier avec nous, et je sais très bien ce qu'il est capable de faire aujourd'hui."
Malgré le statut de Giroud et sur ce que l'attaquant peut apporter aux Bleus, Didier Deschamps a ensuite pointé du doigt la problématique principale : son temps de jeu avec Chelsea. "Depuis fin février, son temps de jeu a été extrêmement réduit (...) Même si Olivier a toujours le même état d'esprit dans les séances, rien ne remplace les matches. Et en terme de temps de jeu, il en a eu très peu, c'est problématique."
Le faible temps de jeu d'Olivier Giroud précoccupe DD, qui dispose de nombreux attaquants qui sortent d'une saison pleine. Pour conclure sa longue réponse à la question posée sur l'attaquant, Didier Deschamps a glissé ce qu'il répète souvent aux joueurs : "Vous êtes là et vous êtes 26... avec ça j'ai presque tout dit."

Le Ballon d'Or pour Kanté ? "Ce serait mérité", assure Pogba

Ligue des Nations
Deschamps : "Kylian Mbappé est Français, ça me va"
HIER À 16:55
Coupe du monde
Deschamps sur le "sujet sensible" du Qatar : "Chaque personne aura sa liberté d'expression"
HIER À 16:48