La France a joué à trois arrières gauche, mercredi. Le titulaire, Lucas Hernandez, son remplaçant, Lucas Digne, et l'invité surprise, Adrien Rabiot. Le premier, qui était de retour, a eu une alerte au genou et le sélectionneur de l'équipe de France a préféré assurer le coup en le sortant à la mi-temps. D'autant qu'il était sous la menace d'une suspension. En revanche, il n'était pas prévu que Digne ne passe que sept minutes sur la pelouse du stade Ferenc-Puskas.
Euro 2020
La FA ouvre une enquête indépendante après les débordements à Wembley
19/07/2021 À 13:44
Très vite, il a dû céder sa place et Didier Deschamps n'a eu d'autre choix que de lancer un autre gaucher, Adrien Rabiot. En conférence de presse, le boss des Bleus s'est exprimé sur le cas Digne. Et, a priori, il redoute le pire. "Le plus inquiétant, c'est Lucas Digne, il a senti une blessure musculaire. Ça tirait derrière la cuisse. Ce n'est pas bon signe". DD faisait la moue en même temps que le constat. A 25 depuis le départ de Dembelé, les Bleus pourraient vite se retrouver à 24.
Euro 2020
Victime de racisme, Saka cible les réseaux sociaux contre la haine en ligne
15/07/2021 À 17:41
Euro 2020
L'Angleterre prête à frapper fort : Johnson veut interdire de stade les auteurs d'insultes racistes
14/07/2021 À 14:23