Bonne nouvelle pour la Roja, et surtout pour Diego Llorente. Testé positif mardi soir, le défenseur avait du quitter ses coéquipiers pour être placé à l'isolement, au vu du protocole sanitaire en vigueur. Une infection qui privait le joueur du premier match de l'Espagne à l'Euro, lundi face à la Suède. A quatre jours de ce grand rendez-vous, le joueur a été testé négatif au coronavirus.
Euro 2020
Bilan parfait pour la Belgique
IL Y A UNE HEURE
La fédération espagnole de football précise même que Diego Llorente était sans doute un "faux positif". De quoi rassurer la Roja qui craignait un cluster au sein de lieu de préparation à l'Euro. Quoi qu'il en soit, le défenseur central de 27 ans, qui évolue à Leeds, va devoir être de nouveau testé négatif vendredi matin. Si c'est le cas, il pourra réintégrer le groupe. Sergio Busquets, testé positif lundi, est lui toujours placé à l'isolement.
Euro 2020
C'était impossible, le Danemark l'a fait
IL Y A UNE HEURE
Euro 2020
Les Bleus qualifiés sans jouer
IL Y A UNE HEURE