Pour l'instant, le patron des Bleus, c'est lui. A la tête de l'équipe de France depuis juillet 2012, Didier Deschamps prépare actuellement l'Euro 2020, où son équipe fait office, pour beaucoup, de favorite à la victoire finale. Et ensuite ? Sous contrat jusqu'au terme de la Coupe du monde 2022, DD est (presque) certain d'y être dans un peu plus d'un an. Heureux dans ce costume de sélectionneur, l'ex-entraîneur de l'OM pourrait même prolonger le plaisir au-delà.
"On verra, je suis épanoui dans ma fonction de sélectionneur, ça me va bien. À partir du moment où je garde la même énergie... Après, il y a les résultats. Je ne me projette pas, mais ce n'est pas impossible", a-t-il confié ce vendredi dans un entretien à BFMTV. "On rediscutera s’il le souhaite. La réponse appartient presque à Didier, que veut-il faire de son avenir ? S’il veut aller dans un grand club, il en trouvera. Ce n’est pas quelqu’un qui sera sur la touche. Peut-on trouver mieux aujourd’hui en équipe de France ? Si Didier arrêtait et que j’étais encore en place, la première personne que je verrais c’est Zidane", avait de son côté expliqué Noël Le Graët, le patron de la 3F, en février dernier.
Euro 2020
Un supporter anglais condamné à 10 semaines de prison pour injures racistes
03/11/2021 À 15:19
Euro 2020
Le retour de Benzema en Bleu a "créé un déséquilibre tactique" selon Giroud
15/10/2021 À 15:51
Euro 2020
Le Graët a rassuré Mbappé après l'Euro... et lui conseille de rester au PSG
27/08/2021 À 12:38