Cinq jours après Didier Deschamps, Hugo Lloris a aussi fait l'autocritique des Bleus après l'échec de l'Euro. Ce mercredi, le capitaine de l'équipe de France est longuement, pour L'Equipe, revenu sur l'élimination de la formation tricolore et a regretté cette fin de "match mal gérée" face à la Suisse en huitièmes de finale. "Il y a eu cette première mi-temps ratée, mais on a su retourner le match, ensuite, mener 3-1, a-t-il rappelé dans un premier temps. Après, encore une fois, on aurait dû gérer ça d'une autre façon. On ne peut pas ne penser qu'au jeu, il faut aller chercher des fautes, garder le ballon sur les côtés, des choses comme ça, même si on ne peut pas s'arrêter de jouer."
Le gardien de but de l'équipe de France ne cherche pas de bouc émissaire. Il estime que "l'élimination est de la responsabilité de chacun", lui "le premier". "J'ai beaucoup réfléchi, mais je n'ai pas réponse à tout. On veut toujours chercher des explications, mais elles sont compliquées. Je n'ai pas envie d'argumenter et de trouver des excuses. Mais ce qui compte, maintenant, c'est la prochaine Coupe du monde, et que chacun fasse un peu plus pour l'équipe et s'adapte aux besoins de l'équipe, même si cela implique que certains sacrifient un peu plus que d'autres", a-t-il ajouté.
Euro 2020
Le retour de Benzema en Bleu a "créé un déséquilibre tactique" selon Giroud
15/10/2021 À 15:51
Avoir dit que j'aurais reproché au sélectionneur de ne pas m'avoir prévenu pour le retour de Karim était totalement faux

A un an et demi du Qatar, voilà ce que les Bleus et Deschamps doivent changer

Hugo Lloris est également revenu sur les rumeurs selon lesquelles il aurait été agacé de ne pas avoir été mis au courant du retour de Karim Benzema en Bleus. "Il y a tellement de choses qui ont été dites à tort et à travers, s'est-il agacé. Mais avoir dit que j'aurais reproché au sélectionneur de ne pas m'avoir prévenu pour le retour de Karim était totalement faux. Dire que les cadres ont demandé le retour de Karim est aussi faux que de dire qu'ils étaient contre son retour. Le sélectionneur a toujours été le seul décisionnaire, il n'a pas à se justifier."
A bientôt 35 ans (il les aura le 26 décembre prochain), Hugo Lloris se tourne désormais vers l'objectif de disputer son quatrième mondial. Mais aussi de battre le record de sélections de Lilian Thuram (142). Pour cela, il devra encore honorer au moins treize capes...

Griezmann leader effacé, Pogba leader assumé : Nos coups de coeur et nos coups de griffe

Euro 2020
Le Graët a rassuré Mbappé après l'Euro... et lui conseille de rester au PSG
27/08/2021 À 12:38
Euro 2020
L'UEFA remet un prix aux personnes qui ont secouru Eriksen, dont Kjaer
24/08/2021 À 14:33