Didier Deschamps et Noël Le Graët ne sont pas nés de la dernière pluie. Mardi, les deux hommes ont officialisé la poursuite de leur collaboration : Deschamps a prolongé son contrat à la tête de l'équipe de France jusqu'en 2022 et le Mondial disputé au Qatar. Le sélectionneur des Bleus, qui a bénéficié d’une "légère augmentation", peut donc voir venir et préparer le Championnat d'Europe 2020 sereinement. Mais lui, comme son président, sait qu’il ne sera pas moins scruté que lors des huit premières années d’un mandat qui ne cesse de s’étirer.

Ligue des Nations
Temps de jeu et casse-tête avec les clubs : bienvenue dans le quotidien de Deschamps
07/09/2020 À 23:01

Quid d'un éventuel échec l'été prochain ? Noël Le Graët ne l'envisage pas, contractuellement parlant tout au moins. Il n'y a pas de "clause négative" dans le document que l'ancien capitaine des Bleus a paraphé. "Je n'ai jamais pratiqué comme ça. Il est important que le sélectionneur et les joueurs soient rassurés sur leur avenir. Comme je sais qu'il (Deschamps) travaille sérieusement, je ne me permettrais même pas d'envisager l'échec, même si ça peut arriver. Il n'y a pas de clause négative."

Un premier tour corsé

Pas de clause négative mais forcément un objectif. Toujours le même : le fameux dernier carré cher à Noël Le Graët. "Le dernier carré parait aujourd'hui un objectif possible au vu des qualités de l'équipe, a confirmé le président de la FFF. Mais ce n'est jamais facile d'y arriver. Toutes les équipes progressent, même les petites nations. Ce dernier carré, on en a souvent parlé. Pour l'Euro, c'est la même chose."

Même avec un programme aussi copieux ? A savoir, l'Allemagne et le Portugal dès le premier tour ? "Les trois premiers matches ne sont pas évidents, a précisé Noël Le Graët. Le tirage au sort ne nous a pas été extrêmement favorable, sur le papier tout au moins. On va essayer de passer les trois premiers matches du premier tour, déjà. Mais de par sa valeur et son classement, l'équipe de France fait partie des meilleures équipes du monde. Ne pas avoir un objectif élevé ne me paraitrait pas très sérieux".

Bleus - Deschamps : "Une fierté et un honneur pour moi"

Football
Deschamps va être reconduit à la tête des Bleus jusqu'en 2022
10/12/2019 À 11:24
Qualifications Euro
Les Bleus feront sans Mbappé
08/10/2019 À 21:02